Recherche

Europcar : nouveau logo, nouveaux services

Publié par le

Contraint de revoir son identité pour se distinguer de son ancien partenaire, Europcar en fait désormais la bannière d'une nouvelle philosophie : l'avenir de la location passera par le service.

  • Imprimer


Subtile mais significative évolution d'identité visuelle pour Europcar. Le loueur est bien décidé à reprendre le leadership au numéro un européen, Avis. Mais c'est une autre raison qui a motivé ce changement. Son partenaire américain National, que l'on subodorait au travers de la signature InterRent, lui a préféré Citer. « Or, sur ce marché, la couleur est le premier vecteur de reconnaissance. Toutes alignées dans les aéroports, les marques fonctionnent tel un élément de signalétique... Avis est rouge, Hertz jaune, Europcar vert..., c'est une problématique marketing assez particulière », souligne Denis Gancel, responsable commercial de W & Cie, agence auteur de ce lifting. Malheureusement, l'ex-partenaire américain avait lui aussi une identité à dominante verte. Il était donc urgent de s'en distinguer. Mais aussi d'adopter de nouveaux habits pour accompagner le renouveau de la société, concentrée depuis un an sur la création de services. Changer totalement de couleur et de style s'est avéré impossible face aux réactions des clients lors d'une étude Ipsos. Ces derniers ne reconnaissaient plus la marque. D'où cette évolution subtile, pour une marque toujours verte, avec la même typographie, un peu plus interlettrée pour une meilleure lisibilité, soulignée de jaune. Des changements suffisants toutefois pour être reconnu et non confondu même après dix heures de vol.

Services plus


Après les aéroports internationaux, l'image va être déclinée aux nationaux et aux boutiques en ville, les "stations". « Nous prévoyons en 1999 un véritable plan de déploiement international, explique Gustavo Bazan, international marketing manager et responsable de l'identité visuelle d'Europcar International. Il vise à nourrir notre slogan "Vous louez plus qu'une voiture" de services de plus en plus pointus en fonction du type de clientèle. » Denis Gancel ajoute : « Ce métier évolue de la gestion de dossiers vers une vraie gestion de services. C'est ce que doit refléter ce programme de design. » Europcar travaille ainsi à simplifier au maximum les tracas administratifs. En Allemagne, la société a mis en place, dans certains aéroports, des distributeurs de clés de voiture que l'on retire avec une carte personnelle. Avec son actionnaire Accor, elle commence par ailleurs à installer dans les hôtels européens de la chaîne des téléphones directement connectés à Europcar, permettant de se faire livrer sa voiture gratuitement à l'hôtel.

VALÉRIE MITTEAUX