Etudes par enquêtes: croissance ralentie pour les leaders

Publié par le

Si l'année 2006 a vu le secteur des études poursuivre sa croissance, les taux de progression des principaux instituts d'études par enquêtes n'en ont pas moins fléchi.

  • Imprimer

Après une année 2005 très active en fusions et acquisitions, 2006 a vu le mouvement de consolidation se ralentir sur le plan mondial. Ainsi, selon Inside Research, le nombre clé transactions est passé de 82 en 2005, pour un chiffre d'affaires total des sociétés vendues de 1 452 millions de dollars, à 50 (hors VNU) pour un chiffre d'affaires de 683 millions de dollars.

Sur le segment spécifique des études par enquêtes, le classement des acteurs est resté stable, mais les écarts se sont réduits. En tête, le groupe Kantar (1 098 MEuros en 2006 - 996 MEuros en 2005) suivi du groupe TNS (929 MEuros en 2006 contre 939 MEuros en 2005). Le groupe Ipsos (857 MEuros en 2006), le groupe GfK (702 MEuros) et Synovate (589 MEuros).

Dans l'ensemble, le rythme de croissance de ces groupes, qui avait été très soutenu ces dernières années, a connu un ralentissement en 2006.

Syntec Etudes Marketing et Opinion prend la parole

- Le premier atelier thématique organisé cette année par Syntec Etudes Marketing et Opinion a porté sur les sondages. Le syndicat a fait réaliser par l'Ifop une étude auprès des Français pour connaître leur opinion. Deux enseignements ont été dégagés: les Français ne se sentent pas saturés par les sondages et ont envie de donner leur opinion. Deux autres ateliers thématiques devraient suivre: l'un sur les études dans le secteur des services et l'autre sur les études de satisfaction.
Parallèlement, Syntec Etudes Marketing et Opinion a lancé, en liaison avec l'AFM, un concours du meilleur mémoire en études marketing, qui sera décerné dans le cadre du salon Semo 2008. Début octobre, devrait paraître chez Dunod un ouvrage sur la qualité en matière d'études et une nouvelle norme sur les études réalisées par access panel est en cours d'élaboration. «L'année 2007 sera pour Syntec Etudes Marketing et Opinion une année de prise de parole, an nonce Jean-Pierre Malosto, président du syndicat. Nous essayons de parler de nos métiers dans la transparence. Une étude est d'ailleurs en cours pour mettre en évidence les facteurs d'attractivité de nos métiers.»

ANIKA MICHALOWSKA

Autres articles

Comment internaliser ses études?
Comment internaliser ses études?

Comment internaliser ses études?

Par

En complement des enquetes envergure confiees des instituts dedies les entreprises aspirent desormais mener certaines etudes en interne pour [...]

Loyalty Company s'attaque à l'Italie
Loyalty Company s'attaque à l'Italie

Loyalty Company s'attaque à l'Italie

Par

Le groupe Loyalty Company accelere en Italie avec ouverture une filiale Kiss The Bride Milan Une expansion qui demontre la volonte de croissance [...]

L'offensive data des éditeurs de la presse en ligne
L'offensive data des éditeurs de la presse en ligne

L'offensive data des éditeurs de la presse en ligne

Par

Depossedes un marche de la publicite en ligne dont la croissance est essentiellement captee par deux acteurs les groupes de presse se mettent [...]