Recherche

Emap formalise son offre dot com

Publié par le

Principaux vecteurs de croissance de la publicité off line, les annonceurs du secteur on line suscitent bien des convoitises. Emap propose désormais à ces nouveaux annonceurs diverses offres packagées.

  • Imprimer


Alors que certains médias, l'affichage en particulier, ont déjà formaté des offres spécifiques pour les annonceurs du Web, la presse propose encore peu de chose dans le domaine. Il est vrai que les annonceurs viennent déjà beaucoup sur ce média. « Sur le marché de l'Internet, les annonceurs aiment aller vite, ils ont besoin d'investir en notoriété très rapidement », explique Anne-Claire de la Vigerie, directrice déléguée d'Emap Média. Dans ce but, Emap propose donc des offres concernant l'ensemble de ses magazines, selon deux axes, la notoriété et le ciblage. Même si certains titres semblent très loin du monde d'Internet. « Les investissements des dot com créent une surexposition du coeur de cible. Les autres cibles ont une faible exposition au print. Le Web est en pleine croissance et les opportunités de connexion se multiplient », souligne Anne-Claire de la Vigerie. Emap souhaite donc se positionner comme un passage dans le processus de démocratisation d'Internet et le besoin de communication grand public qu'il induit. Outre la mise en avant du contexte rédactionnel et des atouts de la presse magazine, le groupe propose des modules publi-rédactionnels et des opérations spéciales. L'offre em@p.GrandPublic propose 13 insertions dans 9 titres, en proposant 52 % de couverture de la cible internaute pour 900 000 francs net net. Plus pointue, l'offre em@p.Cible se décline pour toucher les hommes, les femmes, les 15-24 ans et les précurseurs du Net. Des offres allant de 190 000 à 650 000 francs net net. « Nous souhaitons offrir des produits simples, ciblés, économiques et pédagogiques aux annonceurs », résume Anne-Claire de la Vigerie. Des post-tests seront également bientôt proposés suivant les montants des campagnes. En septembre, des synergies avec les sites des titres, via Emap digital, seront également proposées.

Philippe Chesnaud

So Press se décline dans la production publicitaire

So Press se décline dans la production publicitaire

So Press se décline dans la production publicitaire So Press se décline dans la production publicitaire

Le groupe de presse à succès restructure son offre de contenu à destination des annonceurs à travers le lancement de Sovage et le rebranding [...]

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

M6 Publicité lance une offre "météo-planning"

M6 Publicité lance une offre "météo-planning"

M6 Publicité lance une offre "météo-planning"

Avec cette offre, la régie du groupe M6 souhaite accompagner les annonceurs météo-sensibles dans l'optimisation de leurs campagnes TV et digitales. [...]

Data Marketing : collecter la bonne donnée

Data Marketing : collecter la bonne donnée

Data Marketing : collecter la bonne donnée

Des millions de données on et off line sont à la disposition des marketeurs et leur collecte est devenu un enjeu majeur pour les entreprises. [...]

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

L'Union Des Annonceurs interpelle le gouvernement sur la publication du décret sur la transparence dans le marché de la publicité en ligne attendu [...]