Recherche
Se connecter

Edition La cuisine désacralisée

Publié par le


Des recettes de cuisine qui en font tout un plat. Le rayon Pratique des librairies en regorge. En contre-pied, une toute nouvelle collection, éditée par Tana Editions, sous la direction de Raphaële Vidaling, fait souffler un air léger et joyeux dans l'édition culinaire. Sous des titres aussi explicites que “Goûte ça et épouse-moi”, “Le livre de cuisine pour les garçons qui veulent épater les filles” ou encore “Petit livre de recettes régressives pour gourmets nostalgiques”, les auteurs proposent une cuisine expérimentale et facile aux antipodes de la cuisine virtuose des chefs ou des journalistes professionnels. « En littérature comme en cuisine, il est question de mots alléchants, de sensualité et d'expérimentations », dit la jeune directrice de collection, par ailleurs auteur de deux romans édités chez Grasset dont le premier "Plusieurs fois par mois" incluait des recettes de cuisine. Vendus 12 euros, ces petits livres sont une invite à la créativité et rénovent le genre. Tout y est véridique, les recettes ont réellement été cuisinées par les auteurs, Raphaële Vidaling et Nicole Seeman. La première s'est également attelée à la photographie en shootant les plats en lumière naturelle et dans un appartement ordinaire. En sus, elles offrent aux lecteurs des idées déco et d'ambiance musicale. Et les ingrédients pour rejouer sur son propre scénario, la scène d'anthologie de 9 semaines et demi.

Rita Mazzoli

Sur le même sujet