Recherche

Du data morphing pour l'analyse CRM

Publié par le


L'éditeur français ISoft prend pied sur le marché du CRM analytique avec ses logiciels Alice version 6.6 et Amadea version 3.1. Alice est un outil de data mining, capable de traiter de gros volumes de données en temps réel. Amadea est une plate-forme d'intégration décisionnelle qui s'appuie sur le concept de "data morphing", pour transformer de très grandes quantités de données brutes et hétérogènes en information pertinente. Cette plate-forme logicielle peut aussi alimenter les datawarehouses (entrepôts de données) et créer des datamart, ou des rapports. Les nouvelles fonctions de cette version sont le module web de pilotage et reporting et le module Studio, environnement de développement. ISoft a ciblé quelques domaines d'applications, comme le marketing, la finance, la bancassurance ou la santé. Le logiciel Alice vaut 7 000 euros en version monoposte, la licence par serveur d'Amadea coûte 55 000 euros. (2)

Pour en savoir plus


(2) Alice version 6.6 et Amadea version 3. Isoft. Tél. : 01 69 35 37 37. www.isoft.fr

Patrick Cappelli

Digitalent au salon E-Marketing PARIS 2017

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Digitalent au salon E-Marketing PARIS 2017

Digitalent au salon E-Marketing PARIS 2017 Digitalent au salon E-Marketing PARIS 2017

Le salon du E-Marketing PARIS ouvrira ses portes à Porte de Versailles, Paris, du 18 au 20 avril 2017. Comme à son habitude, il traitera des [...]

Le dîner du Retail, 1re édition d'une longue série

Le dîner du Retail, 1re édition d'une longue série

Le dîner du Retail, 1re édition d'une longue série

Mardi 28 mars, Marketing organisait la 1re édition du Dîner du retail, réunissant plus de 70 directeurs retail à la Maison blanche à Paris. [...]

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]