Recherche
Se connecter

Desserts frais : morosité quasi générale

Publié par le


Si la France est le leader incontesté du marché des desserts frais en valeur, avec 38 % de parts à fin mai 2005 sur les cinq pays observés par ACNielsen, elle est suivie de près en volume par l'Allemagne (34 % contre 35 % pour la France). A l'inverse, si la Grande-Bretagne suit l'Allemagne en valeur avec 22 % contre 24 %, elle décroche en volume avec seulement 15 %. Sur un marché pour le moins morose (0 % en volume, - 2 % en valeur), seule l'Espagne est en croissance, à la fois en volume et en valeur, rejointe en volume par l'Italie mais qui est le plus petit marché des cinq. Avec une dépense annuelle per capita de 1,6 e, les Italiens sont bien loin des quelque 18 e des Français.

Sur le même sujet

Média

Par Stéphanie Marius

68% des retailers ont investi dans leur application mobile au cours des 12 derniers mois, selon une étude menée par la plateforme RetailMeNot. [...]