Des produits dérivés bien senti

Publié par le


Le choix de chaque produit dérivé a été approuvé par Luc Besson, affirme-t-on au département Licences d'EuropaCorp. Le réalisateur souhaitant que chaque produit ait un sens et corresponde parfaitement à l'esprit du film, très nature. Ainsi, une orchidée a été déposée, répondant au doux nom de “La Sélenielle”, fabriquée par la Maison Vacherot & Lecoufle et vendue en exclusivité chez Truffaut. Bic a imaginé un coffret comportant des graines de tournesol et de tomates. Chez Koto, une eau de toilette pour enfants a été créée. Des montres enfants éducatives ont vu le jour chez Mister Watch, clin d'oeil à la petite taupe du film qui ne peut pas lire l'heure.

Aurélie Charpentier

Autres articles

Les marketeurs, heureux au travail !
Management
Les marketeurs, heureux au travail ! Les marketeurs, heureux au travail !

Les marketeurs, heureux au travail !

Par Eloïse COHEN

Keedn, éditeur d'une solution de sondage en ligne, se penche sur le rapport au travail des professionnels du marketing. Et la conclusion, c'est [...]

La recherche géolocalisée fortement ancrée dans les habitudes
Retail
La recherche géolocalisée fortement ancrée dans les habitudes

La recherche géolocalisée fortement ancrée dans les habitudes

Par Eloïse COHEN

Smart Traffik, spécialiste des solutions omnicanal en mode SAAS pour enrichir le parcours-client, a demandé à Opinion Way de mener une étude [...]

Focus sur 9 pays, 9 façons de faire du shopping dans le monde
Retail
Focus sur 9 pays, 9 façons de faire du shopping dans le monde

Focus sur 9 pays, 9 façons de faire du shopping dans le monde

Par Dalila Bouaziz

Mood Media a mené une grande étude pour explorer le comportement des consommateurs dans 9 pays dans le monde : l'Australie, la Chine, la France, [...]

Agir en négociateur
Méthodologie
Agir en négociateur

Agir en négociateur

Par Patrice Stern, Jean Mouton