Recherche

Des bonbons pour tous les maux, des compléments alimentaires avant de sauter au lit

Publié par le

Confiseries : des nouveautés créatives


Santé et humour. Tels sont les deux principaux axes d'innovation utilisés par les confiseurs. Après la vogue des bonbons enrichis en vitamines, les fabricants trouvent d'autres créneaux inventifs en matière de santé. C'est le cas de Katjes Fassin qui a introduit sur le marché allemand une nouvelle référence sous sa marque de pastilles pour fumeurs, Dr Hillers. Baptisés Pfefferminz Plus Sonnenvitamine, les bonbons ne se contentent plus de donner une bonne haleine : enrichis en bêtacarotène, ils préparent également le bronzage et renforcent les défenses de l'organisme contre les rayons UV ! Le même fabricant lance aussi des bonbons énergisants enrichis en taurine, en caféine et en vitamine B. Nommés tout simplement Energy Gums, 75 grammes de ces pastilles représentent l'équivalent en caféine d'une tasse de café. A consommer avec modération ! Second axe d'innovation privilégié par les confiseurs : l'humour. En Allemagne, Haribo rebondit sur l'actualité politique et lance Schwarz Geld, un sac de confiseries en forme de billets de banque et de pièces de monnaie. Cette parodie gourmande de la caisse noire de la CDU risque de faire grincer quelques dents outre-Rhi... Plus romantique, le confiseur allemand Brandt reprend le conte du prince charmant transformé en grenouille avec Küss Mich ! (Embrasse-moi !). Il s'agit de pralines conditionnées dans une boîte en forme de grenouille. Le confiseur Shonfeld's va encore plus loin avec Kiss, un kit gourmand pour baisers enflammés. Lancé en Allemagne sous la marque Max Brenner, le produit comporte un oeuf en chocolat rempli de liqueur et un petit parchemin racontant une histoire d'amour. Le fabricant recommande aux amoureux de glisser l'oeuf dans la bouche et de le déguste... pendant le baiser ! La palme de l'humour grinçant revient au confiseur américain Training Treats qui a mis au point des bonbons sobrement baptisés Snacks for Husbands. Le principe ? Il s'agit de confiseries au caramel présentées sous la forme d'os et ressemblant aux friandises pour les chiens. L'utilisatrice doit donner cette récompense à son époux lorsqu'il fait quelque chose de bien, comme ranger son linge sale ou rabattre l'abattant des toilettes (sic). Trois références sont déclinées : pour les maris "normaux", pour les jeunes époux et pour les maris irrécupérables. Fais le beau, mon chéri !

Véronique Yvernault

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Robotique : Hease, le robot d'accueil du retail

Hease Robotics présentera au CES Las Vegas 2017 son robot équipé d'intelligence artificielle à destination des acteurs du retail et de l'hospitalité. [...]

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon
Arte
Au coeur de l'hackathon organisé par la chaine de télévision Arte.

Sortir un nouveau produit en 48h chrono ? Telle est la promesse du hackathon. Le phénomène, en plein boom, séduit les marques.