Recherche

De bonnes ondes pour la radio

Publié par le


Face à l'évolution des médias, quelle place pour la radio ? Telle est la question plutôt vaste sur laquelle Lagardère Active Publicité avait demandé au CCA de plancher pour le compte d'Europe 1. Pour ce faire, le centre de Bernard Cathelat avait recruté quatre groupes d'auditeurs, toutes antennes confondues, au profil haut de gamme : des femmes de 30-45 ans exerçant des activités professionnelles ou sociales, des hommes de 45-55 ans cadres supérieurs, chefs d'entreprise et décideurs de Paris et région parisienne, un groupe mixte de jeunes de 25-35 ans universitaires, exerçant leur première activité ou en cours d'installation, et un groupe mixte de "nouveaux cadres" de 30 ans exerçant leur activité dans des jeunes pousses (start-up, e-business, sites boursiers). Chacun était invité à donner sa perception et ses attentes des différents médias (presse, télévision, radio et Internet). Concernant l'image de la radio, rien de bien nouveau. Les femmes la ressentent comme une présence chaleureuse, les cadres supérieurs comme un outil pratique pour gens pressés, les jeunes comme un média d'idées et de débat et les start-up comme un média de l'éphémère. Interrogées sur son traitement de l'information, les premières lui accordent toute confiance en tant que vecteur d'identité collective et de parole citoyenne et de média de stimulation. Pour les cadres supérieurs, la radio offre trois pôles d'influence : l'identité, la proximité et la stimulation en toute confiance. Les jeunes estiment qu'elle humanise les stars, les relations entre les gens, la société toute entière. Et si la radio n'est visiblement pas un média de référence pour les start-up, ils la jugent quand même crédible, institutionnelle et la crédite d'un véritable souci de l'audience. Quid de la radio sur le Net pour ces auditeurs ? "Ce serait une radio filmée sans être de la télévision" est un de leurs verbatim. L'interactivité qu'elle implique doit permettre aux auditeurs de pouvoir parler avec les leaders et les stars, de s'exprimer dans des forums de prolongation ou de disposer d'un système d'archives sonores téléchargeables. Vitrine de l'innovation radiophonique qui donne au média une image de modernité, de dynamisme et de jeunesse, elle doit être à fois un média personnalisé, un média one-to-one et un self-média.

Léna Rose

Calendrier de l'Avent du marketer: mobilegeddon (J-15)

Calendrier de l'Avent du marketer: mobilegeddon (J-15)

Calendrier de l'Avent du marketer: mobilegeddon (J-15) Calendrier de l'Avent du marketer: mobilegeddon (J-15)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Calendrier de l'Avent du marketer: noventhique (J-16)

Calendrier de l'Avent du marketer: noventhique (J-16)

Calendrier de l'Avent du marketer: noventhique (J-16)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Les chatbots : avenir du service client ?

Les chatbots : avenir du service client ?

Les chatbots : avenir du service client ?

71% des consommateurs américains souhaitent être capables de résoudre par leurs propres moyens, les problèmes relatifs à une commande, plutôt [...]

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Les nouveaux métiers du marketing en 2016

Les nouveaux métiers du marketing en 2016

Les nouveaux métiers du marketing en 2016

Quels ont été les métiers, compétences et technologies les plus demandés en 2016 ? Découvrez en infographie l'état des lieux de toutes les évolutions [...]