En ce moment En ce moment

Dauphin parraine l'innovation produit

Publié par le

En créant le Contrat Innovation, Dauphin veut sensibiliser les industriels de la grande consommation aux vertus de l'affichage en période de lancement.

  • Imprimer


En décembre 1996, Dauphin lançait une opération ponctuelle baptisée "Les nouveaux nés" et destinée à accompagner l'innovation produits (voir Marketing Magazine n° 17 p. 20). Un an après ce premier essai, l'afficheur pousse plus loin la logique. En créant autour de ce thème une offre pérenne, le Contrat Innovation, et en devenant le partenaire média du Grand Prix Marketing Innovation 1998. «En période de lancement, l'affichage est sous-utilisé par les annonceurs des marchés de la grande consommation. L'an dernier nous avons testé leur réactivité par rapport à ce thème. Aujourd'hui, nous voulons aller plus loin et prouver que l'affichage peut être le média des lancements quels que soient les marchés», indique Florence Bureau, directeur du marketing.

Deux marques s'affichent


Pour imposer cette idée, une campagne de communication sur ce thème a mis en scène deux marques : Vittel, une habituée des réseaux et Elnett du groupe L'Oréal. Un groupe jusqu'à présent fort discret en affichage mais dont les choix semblent évoluer puisque Mennen était sur les murs des villes en novembre dernier. Affichée sur 800 panneaux en région parisienne, la campagne jouait l'interpellation autour d'une affirmation suivie d'une question. Exemple : "En 1968, Vittel crée la première bouteille plastique" "Et vous, des projets pour 1998 ? ".

Des primes et des services


Au-delà de cette phase de sensibilisation, le Contrat Innovation s'accompagne bien évidemment d'une offre commerciale. 15 % de remise pour tout nouveau produit lancé dans les douze mois et moins 20 % pour tout produit lauréat du Grand Prix Marketing Innovation 1998. Des primes accordées quel que soit le budget de l'annonceur. «Nous voulons par ce biais ouvrir l'affichage aux PME-PMI et par là-même vulgariser son utilisation», poursuit Florence Bureau. Pour accompagner ces offres commerciales, l'afficheur a également développé une série de quatre services allant des aides à la création aux post-tests de la campagne. Côté création, les annonceurs recevront gracieusement le CD-Rom Cyboard, primé Epica d'Or 97, pour tester l'impact de leur affiche. Leur sera également offert l'impression d'une affiche grandeur nature et la pose sur une panneau pendant 24 heures. De plus, Dauphin met à leur disposition son savoir-faire en matière d'affichage événementiel. Enfin, pour garder une trace de la campagne et évaluer les réactions à chaud, un micro-trottoir sera gratuitement réalisé dans les rues de Paris. Une initiative toujours porteuse d'enseignements

RITA MAZZOLI

La rédaction vous recommande

Les leviers d’une Relation Client simplifiée et unifiée
Les leviers d’une Relation Client simplifiée et unifiée

Les leviers d’une Relation Client simplifiée et unifiée

Par Eloquant

Au telephone par email ou courrier sur le net en boutique votre client une exigence etre reconnu ecoute et entendu sur le canal de son choix [...]

Sur le même sujet

Le mobile, support favori de la consommation d'internet
Média
Le mobile, support favori de la consommation d'internet

Le mobile, support favori de la consommation d'internet

Par Eloïse COHEN

La consommation d'Internet est en croissance exponentielle, principalement via le mobile, les applications et les plateformes sociales. C'est [...]

La DRTV booster d'efficacité selon My Media
Média
La DRTV booster d'efficacité selon My Media

La DRTV booster d'efficacité selon My Media

Par Amélie Riberolle

Après une décennie de mesure de l'efficacité TV avec sa solution Leads Monitor, My Media publie son premier baromètre DRTV, dont les résultats [...]