Recherche

Dauphin cible les internautes

Publié par le

En lançant le pack e-claim, Dauphin souhaite profiter du boom de la communication des dot.com.

  • Imprimer


«Les annonceurs du secteur Internet sont encore peu nombreux à utiliser l'affichage. Nous souhaitons les aider au maximum à optimiser leurs campagnes », annonce Florence Bureau, directeur marketing de Dauphin. Conçu en collaboration avec Ipsos-Médiangles et Consodata, le pack e-claim touche 86 % des internautes des pôles urbains de 100 000 habitants et 21 millions d'individus. Le pack est adapté à des problématiques divergentes suivant les catégories de sites. Les moteurs de recherche et annuaires se situent essentiellement dans une logique de mémorisation afin de faire évoluer leur part de marché. Les sites généralistes qui bénéficient de taux de notoriété contrastés ont essentiellement besoin de créer du trafic. Enfin les sites spécialisés, majoritairement marchands, ont besoin d'émergence pour faire connaître leur secteur et leur site. Dauphin, via e-claim, propose aux annonceurs de répondre à ces diverses problématiques. L'offre est constituée sur la base d'un réseau TGV avec des surpressions et renforts sur les pôles urbains à fort pourcentage d'internautes. Des services spécifiques sont inclus dans le pack, comme un pré-test numérique grandeur nature et l'impression des affiches. Un bilan de campagne auprès de 500 internautes représentatifs de la cible, à travers le baromètre Ipsos-Médiangles, est aussi offert. Il analyse quatre éléments : la reconnaissance, l'attribution, l'agrément positif et l'incitation à la visite. E-claim est constitué de 2 407 panneaux, départ le mercredi, pour 2,50 MF net.

Philippe Chesnaud