Recherche

DDB France crée DDB Sales & Incentive

Publié par le

Regrouper dans un pôle unique la somme des expertises liées à la communication autour des ventes et à l'animation des hommes, telle est la vocation de DDB Sales et Incentive. Structure créée par le groupe DDB France.

  • Imprimer


Alors que la grande majorité des agences de promotion des ventes revêtent les habits neufs du CRM, Piment, filiale du groupe DDB, réaffirme haut et fort son positionnement : la promotion des ventes. Aujourd'hui, l'agence, coprésidée par Marc Ballu et Claire Martichoux, va plus loin dans cette affirmation en créant, au sein du groupe, un pôle unique entièrement dédié à la communication autour des ventes et à l'animation des hommes. Baptisé DDB Sales & Incentive, ce pôle accueille en son sein, outre Piment, l'agence 40èmes Rugissants, structure spécialisée en merchandising et éditions commerciales et filiale du groupe depuis 1998, Daytona, entreprise spécialisée dans le field marketing, et Com'In, société spécialisée dans la formation et la stimula-tion. Les quatre sociétés mettent en commun leur expertise afin de répondre à l'ensemble des problématiques clients. Dans l'esprit de DDB, chacune d'entre elles conserve son identité propre, son management et ses méthodes respectives.

L'Europe dans deux ans


« L'objectif du nouveau pôle est de répondre à toutes les problématiques de la chaîne commerciale. Qu'il s'agisse de recruter des commerciaux, de les former ou d'assurer la promotion l'une marque. Concrètement, et en fonction de leurs besoins, les annonceurs font appel à l'une ou l'autre des enseignes, le but de la nouvelle entité est de mettre en commun les expertises. De fait, nous présentons déjà aux clients des solutions globales. Lorsqu'un vendeur est incapable de promouvoir un produit, c'est peut-être qu'il existe un problème de formation ou de motivation », analyse Marc Ballu, président du nouveau pôle. Et d'ajouter, « Nous apportons au marché une vision transversale et une bonne politique de moyens. L'écoute et l'empathie clients sont, chez nous, naturelles. Lorsque les annonceurs disposent des mêmes armes publicitaires ou relationnelles, c'est sur le point de vente que se font les différences. » Si, dans un premier temps, DDB Sales & Incentive se structure autour des quatre sociétés, de nouvelles enseignes doivent rejoindre le pôle dans les semaines à venir, afin d'étoffer son offre dans les domaines du conseil en merchandising ou du street marketing. Enfin, les problématiques liées à la chaîne commerciale dépassant le seul cadre national, le pôle compte exporter son offre en Europe d'ici deux ans. « Nous avons avec certains de nos clients des perspectives d'accompagnement européen », indique Claire Martichoux. En attendant, les différentes sociétés du pôle, dont la marge brute s'élève à plus de 100 MF, envisagent de se rassembler géographiquement dans les mois qui viennent.

Rita Mazzoli