En ce moment En ce moment

Contrex voit la vie en fleurs

Publié par le

Pour investir le segment porteur des eaux plates aromatisées, la marque d'eau minérale a opté pour des fragrances de fruits et de fleurs. Une campagne presse et affichage est prévue dès cet été ainsi que des animations en magasins toute la saison.

  • Imprimer


Comme le bifidus avait dynamisé le marché des yaourts il y a une dizaine d'années, les eaux aromatisées dopent, depuis deux ans, le très volumineux marché des eaux plates. Attirés par une croissance de 25 %, en valeur, et un taux de pénétration encore faible de 27 % contre 83 % aux eaux plates, les grands groupes se bousculent pour se faire une place sur les linéaires. P'tit Vittel et Magic Volvic ciblent les enfants, Coca-Cola surfe du côté des softs drinks avec Aquarius (voir MM n° 57). Jusqu'à Danone, qui lançait il y a quelques mois Activ' une eau enrichie en calcium, et Taillefine sur le territoire des eaux plates minceur enrichies en calcium et magnésium. « Le problème majeur sur ce linéaire est de justifier sa place par des innovations susceptibles de développer le marché », explique Sylvaine Audrain, directrice du marketing de Perrier-Vittel France. Et, en ce qui concerne Contrex, le positionnement était tout trouvé. La minceur et le plaisir cautionné par la notoriété et les spécificités minérales de l'eau naturelle. Contrex sort donc deux variétés associant des arômes naturels de fruits et de fleurs adaptées à sa cible féminine. Version douce avec "Poire-Vanille des Iles" et plus acidulée avec "Pêche-Orange-Fleur d'oranger". Pas de sucre dans la composition mais des édulcorants (aspartame et acésulfame K) qui garantissent une petite calorie seulement par verre. Ligne oblige. Et un conditionnement en petite bouteille de 50 cl vendue par pack de six, à un prix de quelque 16 F - soit un peu plus de 5 francs le litre. Ce lancement intervient un an après l'introduction des deux première boissons expertes de la marque, Ligne et Tonus et Ligne et Beauté. Des associations originales d'eau minérale naturelle, de jus de fruits et de multiples ingrédients aux propriétés prometteuses qui lui ont permis de conquérir 6,4 % du marché des eaux plates aromatisées en février 2001.

LES EAUX AROMATISÉES


130 millions de cols. 3,4 % des ventes en volumes du rayon eau. + 26 % en chiffre d'affaires moyen à fin février 2001. 63 % des eaux aromatisées sont plates.

Isabel Gutierrez

Autres articles

4 bonnes pratiques pour rentabiliser son chatbot
4 bonnes pratiques pour rentabiliser son chatbot 4 bonnes pratiques pour rentabiliser son chatbot

4 bonnes pratiques pour rentabiliser son chatbot

Par

Apprecies par les utilisateurs les chatbots fleurissent et apportent connaissance client et efficacite Mais il semble encore difficile pour [...]

8 conseils pour bien créer son bot
8 conseils pour bien créer son bot

8 conseils pour bien créer son bot

Par

Les chatbots de marques fleurissent sur les plateformes conversationnelles Dans un objectif de SAV envoi alertes de prix ou encore de personal [...]

[MWC17] L'intelligence artificielle, un marché prometteur
[MWC17] L'intelligence artificielle, un marché prometteur

[MWC17] L'intelligence artificielle, un marché prometteur

Par

Assistants personnels reconnaissance vocale aides la formationLes nouveautes en matiere IA fleurissent au Mobile World Congress 2017 Tour horizon [...]

[Pilules créatives] Les packagings les plus audacieux
[Pilules créatives] Les packagings les plus audacieux

[Pilules créatives] Les packagings les plus audacieux

Par

Pratiques humoristiques creatives les nouveautes fleurissent en matiere de packaging Selection des idees les plus reussies et les plus surprenantes [...]

Lesieur valorise ses actions RSE dans un film interactif
Lesieur valorise ses actions RSE dans un film interactif

Lesieur valorise ses actions RSE dans un film interactif

Par

heure de la COP 21 la marque agro alimentaire met en avant ses demarches RSE via un film interactif retracant histoire de son huile de Fleur [...]