Recherche

Consommation en GMS : bonne performance en juillet

Publié par le

MarketingScan fournit, en exclusivité pour Marketing Magazine, depuis 1996, son Baromètre sur l'évolution des dépenses mensuelles en GMS. Depuis janvier 2001, les résultats intègrent les données issues du dispositif du Mans, en plus de celui d'Angers. Soit au total un panel de 8 000 foyers représentatifs et 18 magasins (soit plus de 100 000 m2).

  • Imprimer


Calculé mensuellement, cet indicateur mesure l'ensemble des sommes dépensées en moyenne par un panéliste MarketingScan, dans l'ensemble des GMS d'Angers et du Mans (12 hypermarchés et 6 supermarchés). Cet indice est la combinaison de deux indicateurs : - le panier moyen du panéliste par passage aux caisses (ceci représente le "ticket de caisse du consommateur" qui couvre l'ensemble de ses achats en GMS : alimentation, entretien, hygiène-beauté, textile, bazar, petit électroménager, disques...) ; - le nombre mensuel de visites. Budget moyen mensuel = panier moyen par passage x nombre de visites mensuelles. Juillet met en avant une accélération de la consommation en GMS de 8 % par rapport à l'année précédente. Après un mois de juin décevant, ce premier mois du deuxième semestre marque la plus forte progression depuis le début de l'année. Cette évolution provient d'une progression à la fois du panier moyen (+ 4 %) et de la fréquentation (+ 4 % pour le nombre de visites) due à une augmentation du nombre de jours ouvrés entre juillet 2002 et 2001 (+ 2 jours, dont un samedi). Cet effet calendrier, accompagné d'une météo peu favorable, explique la bonne tenue de la consommation sur ce mois. Dans le même temps, les dépenses par visite restent élevées avec un panier moyen qui dépasse les 45 euros sur le mois et un nombre important d'articles achetés par passage (21,3 sur juillet).