Recherche
Se connecter

Consommation durable : les jeunes indifférents

Publié par le


On pensait les jeunes très sensibilisés aux problèmes de la consommation durable ou éthique. Une récente analyse qualitative, menée à la demande de l'Unep, le Programme environnemental des Nations unies, par McCann Erickson, souligne au contraire leur indifférence envers cette thématique. Basée sur des réunions avec des jeunes dans 28 pays, cette étude révèle qu'ils ont du mal à cerner et comprendre la notion de "consommation durable". Ils sont fortement désimpliqués par manque de motivations et d'opportunités, parce qu'ils sont à un âge où l'acte d'achat est particulièrement impulsif et qu'ils ignorent les conséquences sur l'environnement des comportements d'achat. En fait, ils pensent qu'il n'y a pas grand chose à faire et estiment que ce n'est pas de leur responsabilité. Pour eux, c'est aux gouvernements, aux entreprises, aux médias d'agir et de montrer l'exemple. Il reste pourtant des opportunités à saisir pour les aider à s'approprier cette cause : donner l'exemple, utiliser les médias. Et inscrire les actions dans un contexte de responsabilité collective : ils n'aiment pas être montrés du doigt.

Anika Michalowska

Sur le même sujet