Concept/ Pour les jeunes, les Galeries Lafayette joue la Version Originale…

Publié par le


Quelque 4 000 m2, rien que pour eux. Eux, la cible chérie des marchés, les jeunes. Annoncé lors de l'inauguration du Lafayette Maison en avril dernier, le Lafayette Jeunes ouvrira officiellement ses portes le 16 septembre prochain. Baptisé Lafayette VO, aménagé dans le sous-sol du magasin vaisseau amiral du groupe, cet espace joue effectivement l'originalité, la rupture. Il le fallait bien pour attirer dans le magasin de “papa-maman” une cible habituée au bazar, aux Puces et aux friperies en tous genres. Liberté et créativité, ces deux mots ont dicté l'aménagement de cet espace où rien n'est imposé mais où tout est prêt à être mixé. Coque brut aux accents urbains où se mêlent mode, beauté, culture, jeux, découverte et animation, le lieu, entre parking et hangar, se veut un immense réservoir où chacun vient piocher selon ses inspirations du moment. Si Lafayette VO reste fidèle aux espaces thématiques, notamment en matière de mode, le magasin offre également quelques belles trouvailles, comme cette allée des “must have” où, sur 140 mètres de long, on pourra découvrir les partis pris, les découvertes ou les coups de cœur de l'enseigne. Lieu d'achat mais aussi lieu de vie, Lafayette VO fait la part belle aux bons plans, un indispensable lorsque l'on s'adresse à la génération “débrouille”. Le Mur d'échanges permettra de récupérer les meilleurs flyers de la semaine, de dénicher l'âme sœur ou encore un boulot. Les ateliers de customisation et de cours de tricot surfent sur la tendance du “C'est moi qui l'ai fait”, tandis que le Wash by Arcaffe propose une pause détonante dans un lieu totalement inspiré par le “Lavomatic” des années 70. Ici, tout est clin d'œil, les mini-packs de lessive sont les sucrières, les bidons d'adoucissants versent différentes sauces, les panières à linge deviennent plateau-repas et on s'installe sur des sacs de linge et des piles de jeans qui font office de banquettes et de fauteuils. Quant aux machines à laver “vintage”, elles permettent de teindre ses vêtements pendant la pause. Enfin, Lafayette VO s'ouvre à la création contemporaine en accueillant régulièrement des designers et des graphistes ainsi qu'un DJ installé dans une caravane aux allures de baraque à frites. Pour aborder cette génération, les Galeries Lafayette ont recréé une planète qui leur ressemble. Une planète mixte. Reste à savoir si cette cible zappeuse, infidèle, mouvante, n'en décodera pas le fonctionnement trop facilement.

Rita Mazzoli

Sur le même sujet

Zoom sur la digitalisation des points de vente
Retail
Zoom sur la digitalisation des points de vente

Zoom sur la digitalisation des points de vente

Par Dalila Bouaziz

La digitalisation des vendeurs s'articule autour de trois grandes thématiques ROIstes : web-to-store, in-store et ship from store. Mais cette [...]

86 Champs : la rencontre de la gastronomie et de la cosmétique
Retail
86 Champs : la rencontre de la gastronomie et de la cosmétique

86 Champs : la rencontre de la gastronomie et de la cosmétique

Par Dalila Bouaziz

Sur la plus belle avenue du monde, l'Occitane et Pierre Hermé inaugurent un concept-store inédit où le visiteur peut déguster plats sucrés ou [...]

Faut-il encore investir dans la fidélisation?
Retail
Faut-il encore investir dans la fidélisation?
cristina_conti - stock.adobe.com

Faut-il encore investir dans la fidélisation?

Par Clément Fages

Totem de la littérature marketing, la fidélité et les stratégies de fidélisation sont devenues de véritables martingales, que Byron Sharp et [...]

5 idées reçues sur la tarification dynamique
Retail
5 idées reçues sur la tarification dynamique
vege - stock.adobe.com

5 idées reçues sur la tarification dynamique

Par Pierre Hébrard, fondateur et CEO de Pricemoov

La tarification dynamique consiste à ajuster ses prix à la hausse ou à la baisse en fonction du contexte d'achat. Cependant, les idées préconçues [...]