Recherche

Comment sont lus les titres TV dans les foyers ?

Publié par le

Que se passe-t-il dans la famille après l'achat du magazine télé ? Pour répondre à cette question, Emap a mené une enquête au début de l'année 1999.

  • Imprimer


Réalisée en janvier et février 1999, l'étude menée auprès de familles lectrices régulières de Télé Poche et Télé Star avait trois objectifs : quantifier les occasions de voir et les durées de lecture, mesurer le contrat de lecture des membres de la famille et explorer la dynamique familiale de lecture. L'étude propose un volet quantitatif mené avec Ipsos auprès d'un échantillon de 1 600 individus, comportant des carnets de lecture vu/lu pour chacun des membres du foyer (enfants à partir de 6 ans) et un volet qualitatif, mené avec WSA auprès d'un groupe de mères. C'est généralement la mère qui introduit le magazine dans la famille le lundi, jour où tout le monde le prend en mains. La première semaine est consacrée à la fonction anticipation des programmes et à la lecture des parties magazines. 53 % des premières prises en mains concernent exclusivement les rubriques magazines qui représentent 41 % de la pagination.

Une distribution équilibrée des contacts


Sur les 12 jours de durée de vie du magazine, les temps de lecture et les reprises en main sont plutôt homogènes, avec toutefois deux pics, le premier lundi et le samedi du début des programmes. En moyenne, le magazine est pris en main 1,2 fois par jour avec une durée de lecture quotidienne de 11,4 minutes. En 12 jours, les individus du foyer prennent donc en main 14,2 fois le magazine, pour une durée totale moyenne de 1 heure 25 minutes. Concernant la publicité, sur les deux titres, 65 % des publicités sont vues (66 % pour Télé Poche et 65 % pour Télé Star). Par ailleurs, les résultats sont équilibrés entre le premier et le deuxième cahier. Les femmes regardent plus les publicités concernant l'alimentation et la boisson, les hommes, les montres, l'informatique ou les assurances et les enfants, l'édition, l'informatique et les jeans.

PHILIPPE CHESNAUD

Kiabi à la conquête de Paris

Kiabi à la conquête de Paris

Kiabi à la conquête de Paris

De retour dans la capitale, le pop up store parisien de Kiabi vient d'ouvrir ce vendredi 25 novembre 2016. Objectif ? S'implanter de façon plus [...]

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

L'Union Des Annonceurs interpelle le gouvernement sur la publication du décret sur la transparence dans le marché de la publicité en ligne attendu [...]

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

L'IA est-elle l'avenir du marketing?

Tirer le meilleur parti de la donnée pour offrir au consommateur une expérience inédite, automatiser les actions marketing dans une dimension [...]

La Poste personnalise ses créas grâce à la data

La Poste personnalise ses créas grâce à la data

La Poste personnalise ses créas grâce à la data

Pour sa campagne " Côté Pro ", La Poste s'est appuyée sur les techniques de DCO (Dynamic Creative Optimization). Avec un but : traduire la granularité [...]