Recherche

Cocorico chez Le Gaulois

Publié par le

Marque de produits élaborés à base de volaille, le Gaulois affiche ses origines 100 % françaises. Son logo en forme de "check-list" veut réassurer les consommateurs sans faire de l'ombre au reste du territoire de la marque.

  • Imprimer


Au cas où son simple nom n'aurait pas suffit à le prouver, la marque de produits élaborés à base de volaille Le Gaulois, du groupe LDC (30 % du marché français de la volaille en volume), arbore désormais ses origines françaises sur ses packagings, via un logo signé "filière française Le Gaulois". Fond bleu marine, drapeaux tricolores, ce logo rectangulaire aux allures de label garantit que tous les produits sont préparés à partir de volailles nées, élevées et préparées en France et nourries uniquement avec une alimentation végétale, des vitamines et des minéraux... « Nous nous sommes aperçus, lors d'une récente étude sur les usages et attitudes des consommateurs de volailles, que nos consommateurs avaient besoin d'être réassurés sur l'origine des produits. Et ce, de la naissance à l'abattage en passant par la préparation des produits », explique Eric Antony, directeur marketing de la marque. Un malaise qui doit beaucoup au scandale de l'ESB, mais aussi aux informations, tous secteurs confondus, qui inquiètent les Français sur la traçabilité des produits. « Dans la mesure où nous avons mis en place une filière 100 % française depuis des années, nous avons décidé de le faire savoir, ajoute Eric Antony. Mais nous ne voulions pas créer un énième sceau de qualité à bordure rouge avec texte incrusté, c'est pourquoi nous avons travaillé avec l'agence de design stratégie MBD Design sur un logo en forme de "check-list" retraçant étape par étape la chronologie de la filière. » Une approche encore assez inhabituelle en France, mais que Wiesenhöf, fabricant allemand de panés de volaille, utilise déjà en mettant en avant un logo "5D" pour insister sur l'origine "deutsche" de la naissance de ses animaux, de l'élevage en passant par l'abattage, la découpe et la préparation. « Je ne pense pas pour autant qu'il faille focaliser toute notre communication sur cette réassurance, observe Eric Antony. Sous peine d'inquiéter inutilement les consommateurs ou de masquer les autres axes de notre territoire de marque, qui vont du plaisir simple et généreux au service et à la modernité. » Le fabricant distingue ainsi sa communication filière axée sur la radio pour environ 10 à 15 % de son budget et sa communication de marque qui utilise la télévision. Ce sera le cas de sa nouvelle gamme de "surimi" de volaille Chic'n, lancée au Sial et composée de quatre références, Chic'n Stick, Salade, Sauce et Party. Des bâtonnets, mini ou normaux, des cubes avec ou sans sauce (en cobranding avec Heinz), qui bénéficieront à la fois d'un packaging plus moderne avec des produits plus fortement en situation et du nouveau logo.

Isabel Gutierrez

366 décroche un Gold aux INMA Awards 2016

366 décroche un Gold aux INMA Awards 2016

366 décroche un Gold aux INMA Awards 2016

La cérémonie annuelle de l'INMA a récompensé d'un Gold l'opération " Podomètre in Print " réalisée par 366 pour Intersport avec le Courrier [...]

FHCOM remporte trois nouveaux budgets

FHCOM remporte trois nouveaux budgets

FHCOM remporte trois nouveaux budgets

L'agence de communication FHCOM remporte trois nouveaux clients: Lactel, Tabasco et Le Gaulois.

"Mangez, Partez" avec les SnackHolidays de Transavia

"Mangez, Partez" avec les SnackHolidays de Transavia

"Mangez, Partez" avec les SnackHolidays de Transavia

Transavia bouscule le marché du low cost aérien. Avec SnackHolidays, la compagnie propose d'acheter des chips, une barre de céréales ou un sachet [...]

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon

Hackathon : innover en mode marathon

Sortir un nouveau produit en 48h chrono ? Telle est la promesse du hackathon. Le phénomène, en plein boom, séduit les marques.