Recherche
Se connecter

Coca-Cola, Microsoft, IBM : le tiercé gagnant

Publié par le









Chaque année, Business Week publie le classement mondial, réalisé par Interbrand, des marques les plus chères. La cuvée 2004.

  • Imprimer


Sur les 100 premières, les marques américaines dominent, mais huit marques françaises émergent : Louis Vuitton en 44e position (6,6 Md$, - 2 %), L'Oréal, 49e (5,9 Md$, + 5 %), Danone, 63e (4,4 Md$, + 6 %), Chanel, 64e (4,4 Md$, + 2 %), Hermès 79e (3,3 Md$, - 1 %), Hennessy 83e (3 Md$, + 3 %), Moët & Chandon 89e (2,8 Md$, + 13 %), Cartier 91e (2,7 Md$), cette dernière classée pour la première fois. Comment Interbrand est-elle parvenue à ce classement ? En utilisant la méthodologie Brand Valuation, qui repose sur trois étapes : analyse financière, rôle et force de la marque. « L'étude des “Best Global Brands” a pour objectif de montrer aux entreprises le rôle significatif des marques, explique Jean-Baptiste Danet, président d'Interbrand Paris. Ces dernières représentent plus d'un tiers de la valeur de l'actionnariat. L'étude montre également que l'action d'entreprises à marques fortes assure un meilleur retour, et ce pour un moindre risque. »

Sur le même sujet