Recherche

Club Internet teste le Securibon

Publié par le

Le coupon de réduction sécurisé en ligne est mis au point par une start up française. Club-Internet teste ce système choisi par quatre marques.

  • Imprimer


Les coupons sur l'Internet, les Américains en ont déjà l'habitude. On peut, par exemple, trouver ce service sur les sites supermarkets.com et coolsavings.com. En France, la start up française Expli'site a imaginé un système de coupons sécurisés, le Securibon. La technologie reconnaît la configuration de l'ordinateur de l'internaute qui se connecte sur le www.securibon.fr. L'amateur de promotions peut émettre un bon par quinzaine. Mais bientôt, c'est le chef de produit de Peaudouce, Kleenex, Energizer ou Gervais-Nestlé (les quatre marques actuellement disponibles), qui pilotera en direct les réductions qu'il accordera à tel ou tel client. A partir de janvier 2000, l'internaute pourra aussi échanger ses bons directement sur le site web de la marque. La version 2 de Securibon, lancée le 30 septembre, permet à la fois d'imprimer les bons sur une imprimante couleur mais aussi de les recevoir par la Poste. D'après la Sogec, citée par Expli'site, le taux de déperdition des coupons non adressés est de 98 %, 84 % pour les envois adressés et 63 % pour les coupons on-pack. Securibon annonce, lui, un taux de déperdition moyen de 30 %. Le coût du eCoupon(1) est moins élevé que le bon papier. Pour 30 000 bons d'une valeur faciale de 5 F , le Securibon coûte 8,6 F contre 9,1 F pour un bon on-pack, 39,50 F pour un envoi adressé et 68,20 F pour un envoi non adressé. En revanche, le nombre de visites moyen sur le site de Securibon est encore faible (10 000 par mois) mais le taux de clic est élevé (30 %). Avec le partenariat exclusif conclu avec Club-Internet, l'impression sécurisée de bons de réduction devrait exploser. La page d'accueil de Club-Internet accueille une zone Securibon depuis le 30 septembre. « Nous avons pris conscience du potentiel du marketing direct sur Internet. Nous avons testé la technologie Securibon et ça fonctionne. De son côté, Expli'site va bénéficier du trafic d'un des portails majeurs de l'Internet français », explique Stéphane Bonjean, chef de publicité chez Interdeco Multimédia, la régie publicitaire de Club-Internet. (1) marque déposée par Expli'site, ainsi que eBon.

PATRICK CAPPELLI