Recherche

Chèque Déjeuner fait vibrer la corde solidaire

Publié par le

Première collecte nationale menée en entreprise, l'opération Chèque Réveillon, initiée par le groupe Chèque Déjeuner, mobilise chaque année quelque 150 000 salariés-donateurs. La simplicité du mécanisme explique ce succès.

  • Imprimer


Exprimer autrement sa solidarité et donner vie à une autre forme de don. Telle est l'ambition de l'opération Chèque Réveillon, organisée par le groupe Chèque Déjeuner. Et de fait, son mécanisme rompt radicalement avec les traditionnels collectes de dons. Primo, parce qu'elle mobilise l'entreprise cliente et ses salariés, deuzio parce que la monnaie du don n'est pas de l'espèce sonnante et trébuchante mais l'un des chèques émis par la coopérative. Lancée pour célébrer le passage au iiie millénaire, l'opération, qui fête son cinquième anniversaire, aura permis de servir huit millions de repas aux Restos du Cœur. Et connaît chaque année une progression moyenne des dons de 15 %. « Nous investissons 450 000 e dans cette opération qui engage l'ensemble de nos filiales, tous les frais de collecte et de communication sont pris en charge par le groupe qui a, par ailleurs, créé un site internet dédié à cette opération », indique Christine Kotala, directrice de la communication. Dès le mois d'octobre, les entreprises et les salariés bénéficiaires des titres du groupe Chèque Déjeuner sont informés du lancement de la campagne. « L'entreprise est le support de communication de l'opération. L'ensemble des outils de communication est inséré en asile-colis et remis à l'entreprise avec la livraison des titres repas. De novembre à février, chaque salarié bénéficiaire reçoit, avec son carnet de tickets, une enveloppe pré-affranchie qui lui permettra de renvoyer son chèque barré », poursuit Christine Kotala. Qui estime que la simplicité du mécanisme explique en partie le succès de la collecte. Tout comme le fait que 100 % des dons sont reversés à l'association fondée par Coluche.

Des donateurs pas typés


Afin de créer un lien plus pérenne avec les donateurs, l'édition 2003-2004 de la campagne a vu la création de “Coup de Cœur, le journal des nouveaux donateurs”. Tirés à 55 000 exemplaires, les quatre numéros de ce 8 pages livrent une information pratique sur l'opération mais aussi sur les Restos et donnent la parole à ceux qui font preuve de générosité. « Nous parlons de nouveaux donateurs, car les donateurs de l'opération Chèque Réveillon ne sont pas typés. Leur seul point commun est d'être des salariés », précise Christine Kotala. Si cet engagement auprès des Restos du Cœur s'inscrit dans la philosophie de l'entreprise, engagée dans l'économie sociale, il ne faut pas y voir qu'une simple opération de philanthropie. Co-leader du marché des titres restaurants, avec Accor, le groupe Chèque Déjeuner l'est également sur celui de la dotation à travers le Chèque Cadhoc ou les Chèques cadeaux culturels. Autant de produits pour lesquels l'entreprise entre en contact avec les directions du personnel, les comités d'entreprise ou les syndicats. Des organismes qui, sans avoir le monopole du cœur, peuvent être sensibles aux arguments d'une entreprise qui démontre concrètement ses engagements sociaux. « A travers cette opération, qui crée autour du groupe un réel courant de sympathie, nous travaillons effectivement nos prescripteurs, tous les gens qui recommandent nos produits », note Chritine Kotala. Charité bien ordonnée commence par soi-même.

Chiffres clés


En 2003, le Groupe a émis près de 185 millions de Chèques Déjeuner, 2,5 millions de Chèques Domicile, 2 millions de Chèques de Services, 5,5 millions de Chèques Lire, Disque et Culture, plus de 10 millions de chèques Cadhoc. Il aura donc émis pour un peu plus de 2 milliards d'euros de chèques, dont 600 millions d'euros à l'étranger. 8 millions de personnes dans le monde auront utilisé ses produits. l A fin 2003, il compte 800 collaborateurs dans le monde dont 450 en France. Il est implanté dans toute la France (14 délégations régionales) ainsi qu'en Europe (Italie, Espagne, Hongrie, Pologne, République tchèque, Roumanie, Slovaquie, l'ouverture de la Bulgarie étant prévue pour début 2004).

Rita Mazzoli

Alexis Zajac rejoint le groupe Up

Alexis Zajac rejoint le groupe Up

Alexis Zajac rejoint le groupe Up Alexis Zajac rejoint le groupe Up

Alexis Zajac est nomme responsable marketing de la zone Euromed du groupe Up anciennement Cheque Dejeuner

Mailjet à E-Marketing Paris

Mailjet à E-Marketing Paris

Mailjet à E-Marketing Paris

Mardi 18 avril 10h15 Mailjet sera E Marketing Paris pour animer un atelier Le sujet Comment exploiter integralite des emails envoyes par votre [...]

IT Meetings 2017

IT Meetings 2017

IT Meetings 2017

Salon business dedie aux professionnels de IT constructeurs editeurs operateurs telecomps aux fournisseurs infrastructures aux professionnels [...]

Stimulation : le Groupe Chèque Déjeuner se renforce

Stimulation : le Groupe Chèque Déjeuner se renforce

Stimulation : le Groupe Chèque Déjeuner se renforce

En creant un departement dedie IdeaStim le Groupe Cheque Dejeuner affirme ses ambitions sur le marche de la fidelisation et de la stimulation [...]

Déjeunissime: le gain vient en mangeant

Déjeunissime: le gain vient en mangeant

Déjeunissime: le gain  vient en mangeant

Programme de fidelisation et club avantages au menu de Cheque Dejeuner Avec le concept les Dejeunissime le specialiste du titre restaurant [...]