Recherche
Se connecter

Casser les codes

Publié par le


Jean-Baptiste Vouters, président fondateur et directeur de création de Graphèmes, déplore la recherche systématique de sens dans l'utilisation des couleurs. « Aujourd'hui, personne n'est capable de vendre à un client une couleur qui n'a aucun sens. Or, comme tout le monde veut le même sens, tout le monde fait à peu près la même chose. Il est rare aujourd'hui qu'une marque se donne une couleur très forte, sans sens. » A savoir : le violet de Milka et Whiskas ou encore le orange d'Uncle Ben's… Jean-Baptiste Vouters ajoute: « Il faudrait arriver à retrouver dans le choix des couleurs de la naïveté, de la gratuité et de l'innocence. » Et de conclure: « A partir du moment où l'on est hors signification, on a la possibilité de passer les modes. » La Badoit Rouge s'est engouffrée dans ce créneau, avec sa couleur très éloignée de l'univers habituel des eaux minérales. « Badoit a cassé les codes et réveillé l'intégralité du rayon », constate Frédéric Rossi-Liegibl, directeur stratégie chez Extrême.

Aurélie Charpentier

Sur le même sujet

Marketers, quel Mooc choisir pour être au top?
Carrière
Marketers, quel Mooc choisir pour être au top?

Marketers, quel Mooc choisir pour être au top?

Par Amélie Riberolle

RGPD, machine learning, internet des objets... On vous a concocté une sélection de Mooc pour vous updater sur tous les sujets chauds du moment. [...]

"Start up your brand": c'est parti pour la deuxième édition!
Carrière
"Start up your brand": c'est parti pour la deuxième édition!

"Start up your brand": c'est parti pour la deuxième édition!

Par La rédaction

L'Union des annonceurs lance un appel à candidatures pour la deuxième promotion de son programme "Start up your brand", destiné aux start-ups [...]