En ce moment En ce moment

Cap sur les nouveaux médias et l'international

Publié par le

Suivant les demandes de ses interlocuteurs, Médiamétrie poursuit une politique d'innovation vers de nouveaux outils et d'améliorations des études existantes

  • Imprimer


En 1999, le chiffre d'affaires de Médiamétrie atteint les 200 millions de francs. Un chiffre d'affaires qui a plus que doublé en dix ans (90 millions de francs en 1989). Cette évolution a globalement suivi celle des investissements publicitaires en radio, télévision et cinéma. Après une consultation auprès d'une cinquantaine de décisionnaires, Médiamétrie a identifié trois attentes principales. Premièrement, l'institut doit développer tous les nouveaux moyens destinés à connaître l'évolution des auditoires, en en créant certains et en renforçant d'autres. Deuxièmement, la convergence nécessite la connaissance des audiences des nouveaux supports. Troisièmement, Médiamétrie doit poursuivre son développement international, nécessaire notamment à la compréhension d'Internet. Dans chacun de ses quatre domaines d'activité (audiovisuel, études spécifiques, nouveaux médias et international), Médiamétrie annonce donc des nouvelles orientations souhaitées par ses clients.

Evolution des outils existants


En 2000, les premiers tests de l'audimétrie radio auront lieu au cours du premier trimestre. Côté télévision, est désormais prise en compte dans le Médiamat l'audience globale des chaînes du câble et du satellite depuis début octobre, et 280 foyers recevant des programmes en numérique seront inclus dans le panel en janvier 2000. Les chaînes du PAF de complément occuperont encore l'actualité l'année prochaine. « L'audimétrie du câble et du satellite est maintenant techniquement opérationnelle. Il reste à trouver le mode de financement qui sera sans doute décidé pour 2000 », annonce Jacqueline Aglietta, P-dg de Médiamétrie. Concernant les études spécifiques, qui représentent 40 % du chiffre d'affaires de l'institut, elles se développent, notamment via la filiale à 50 % avec GfK, MarketingScan. Au programme, de nouvelles études d'efficacité publicitaire. Médiamétrie entend également jouer un rôle majeur dans la mesure d'audience des nouveaux médias (voir article sur Cybermétrie ci-dessous). « Le développement se fera dans le cadre d'accords mondiaux », précise Jacqueline Aglietta. Enfin, au niveau international, le réseau Eurodata TV va être renforcé et les alliances et partenariats développés. Actuellement Médiamétrie compte 250 clients en France et 100 à l'étranger qui pèsent pour plus de 10 % de son chiffre d'affaires.

P.C

Autres articles

Série de nominations à la gouvernance du SEPM
Série de nominations à la gouvernance du SEPM

Série de nominations à la gouvernance du SEPM

Par

Le Syndicat des editeurs de la presse magazine SEPM procede l election de son tresorier et accueille deux nouveaux membres dans son conseil [...]

Nespresso renforce sa stratégie omnicanale
Nespresso renforce sa stratégie omnicanale

Nespresso renforce sa stratégie omnicanale

Par

La marque premium de cafe inaugure un nouveau concept mondial de boutique avec ouverture un point de vente parisien dans le Marais qui replace [...]

Voyages-sncf.com mise sur le conversationnel et l'IA
Voyages-sncf.com mise sur le conversationnel et l'IA

Voyages-sncf.com mise sur le conversationnel et l'IA

Par

Voyages sncfcom futur OUIsncf rendu public le 24 octobre son nouveau programme innovation Smart agent idee integrer davantage intelligence [...]

Accenture souhaite acquérir l'agence Altima
Accenture souhaite acquérir l'agence Altima

Accenture souhaite acquérir l'agence Altima

Par

acquisition Altima acteur majeur dans e commerce en France permettrait de completer les capacites Accenture Interactive en matiere experience [...]