Recherche

Cajola sort de ses frontières régionales

Publié par le

Numéro un en Alsace-Lorraine, l'eau du groupe Perrier-Vittel souhaite maintenant désaltérer la France entière.

  • Imprimer


« Dans l'Est de la France, au restaurant, on ne commande pas une Cajola mais une bleue, une verte ou une rouge selon que l'on souhaite une eau pétillante ou non », déclare avec fierté Véronique Kempf, responsable commerciale de la marque. Forte de ses 35 % de parts de marché dans le Grand-Est et de ses 54 millions de bouteilles produites chaque année, cette eau de source de la société française des eaux régionales du groupe Perrier-Vittel dame, en effet, le pion à toutes les grandes marques nationales dans cette partie de l'Hexagone. Désireuse de ne pas s'en tenir là, la marque se lance aujourd'hui à la conquête des tables nationales. « L'objectif est d'avoir une bonne présence semi-nationale sur la moitié Nord du territoire d'ici à deux ans », explique Véronique Kempf.

Une ambassadrice de charme


Une conquête qui passe d'abord par la communication pour pallier son absence de notoriété dans la France de l'intérieur. Une centaine de spots conçus par Publicis-Koufra seront ainsi diffusés sur France 2 et France 3 du 20 mai à fin juin puis en rappel en juillet-août. Réalisés par Jean-Marie Périer, ils mettent en scène Estelle Halliday vantant les mérites des trois différentes eaux. « Cajola est une eau quotidienne, familiale en accord avec l'image de naturalité, d'accessibilité d'Estelle Halliday », estime Viviane Ventre, directeur de clientèle chez Publicis-Koufra. L'agence est également à l'origine du lifting des étiquettes, destiné à leur donner une image de tradition et d'élégance. Elles figurent sur tous les formats, 50 cl PET, 1,25 l PET et 1 litre verre. La gamme va, par ailleurs, s'enrichir de deux références aromatisées, pamplemousse-orange et citron-citron vert. Un segment de produits qui est actuellement le moteur du marché des eaux.

L.R

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimédia vient de faire l'acquisition d'Eurokapi, qui rejoint Wefactory &Co, l'agence conseil, éditoriale et événementielle [...]