En ce moment En ce moment

C'est du sérieux

Publié par le


Quel meilleur vecteur de communication que le sport pour une opération de motivation ? De fait, Décathlon Pro, filiale de Décathlon, se taille un franc succès dans le cadre de challenges de stimulation, à travers son Chèque Cadeau Sportif. « Au-delà des arguments techniques et économiques (choix du montant, barème de remise, frais de gestion et personnalisation offerts, livraison à notre charge...), notre grande force tient à l'univers du sport, en totale adéquation avec les opérations de stimulation, motivation et fidélisation, affirme Thierry Bisson, chef de marché entreprises. Ensuite, le maillage du territoire, le SAV, les garantie... bref, tout ce qui fait la force traditionnelle de l'enseigne, fait le reste. » Décathlon est sans aucun doute l'enseigne de sport qui a le plus professionnalisé son offre à destination des entreprises. Car l'enseigne commercialise non seulement des chèques cadeaux, mais aussi des articles en direct. « A savoir les 35 000 références de Décathlon, ainsi que des produits spécifiques (par exemple, spécialement marqués) selon la demande des clients, explique Thierry Bisson. Cela implique, en amont, le montage de A à Z d'opérations de stimulation avec les clients, l'édition de catalogues, le choix des produits, etc. » Une vraie agence ! Au plan logistique, la France est divisée en 8 régions. A noter que ce ne sont pas les plates-formes destinées aux magasins qui sont utilisées pour expédier les articles, mais des plates-formes spécifiques, au nombre de 5. « Prélèvement, préparation de commande, expédition... livrer 150 vélos à 150 adresses différentes est une activité particulière qui implique une organisation spécifique », conclut Thierry Bisson.

Kadéos : Le chèque multi-enseigne proposé par un distributeur


Certains chèques cadeaux multi-enseigne sont mis en oeuvre non par des "agrégateurs", mais directement par des groupes de distribution, qui disposent de plusieurs enseignes et d'un réseau étendu. Sur ce terrain, on pense d'abord à Kadéos, filiale chèque cadeau du groupe PPR (La Redoute, Conforma, la Fnac...). Vocation de Kadéos : commercialiser les chèques du groupe, mono, et surtout multi-enseigne. « 80% des personnes en âge de consommer vont au moins dans une enseigne du groupe PPR durant l'année, estime Véronique Windal, directrice commerciale. Nous avons donc une couverture très large du marché, avec des enseignes à forte notoriété, qui couvrent tout le territoire. » Et comme cette couverture reste malgré tout insuffisante pour proposer une vraie démarche multi-enseigne, Kadéos établit des partenariats avec des enseignes tiers. Parmi les dernières en date : Club Med, Go Sport, Truffaut, Disney, Bateaux Parisiens, Brasseries Flo... « 260 millions d'euros de chèques cadeaux ont été émis en 2002, sur l'ensemble des chèques et des cibles », affirme Véronique Windal. En effet, outre les entreprises, le chèque Kadéos est aussi vendu directement aux particuliers dans les enseignes du groupe. Comme d'ailleurs de plus en plus de chèques d'enseignes. « Notre présence sur les deux marchés, particuliers et B to B, fait de nous des leaders en termes d'émission de chèques. »

Avantages : Everest abat ses cartes


Best, filiale d'Everest, lance sa Carte Avantages. Destinée aux bénéficiaires d'opérations de motivation et de fidélisation, elle donne droit à des réductions immédiates (jusqu'à 50 %) et illimitées durant un an dans près de 1 000 points de vente issus d'une trentaine d'enseignes différentes. Un chiffre qui est appelé à doubler d'ici la fin de l'année. « Au-delà des avantages directs qu'elle procure, la carte s'impose pour créer un sentiment d'appartenance à un groupe, fédérer les membres d'un club, valoriser une population, à l'interne (collaborateurs) comme à l'externe (partenaires, clients...), insiste-t-on chez Consul. Elle peut faire l'objet d'un couplage avec des dotations "traditionnelles", type bon d'achat ou cadeaux. »

La dotation fait son cinéma


Parmi la longue liste des chèques cadeaux, le CinéChèque est un produit original. La magie du cinéma (l'un des loisirs préférés des Français), le rêve, l'émotion..., les ingrédients sont réunis pour que ce jeune produit trouve sa place dans le paysage. Des spécialistes de la dotation, tels que Tir Groupé, 3 Suisses, Concorde ou Cadeau Relation, lui ont d'ailleurs manifesté de l'intérêt. Proposé par la société LoisiChèques, le CinéChèque est accepté sans restriction dans près de 3 000 salles (cinémas de ville et multiplex) et 800 villes de France. Manquent à l'appel les salles UGC et Pathé. Côté support, le chèque est personnalisable en couleur (espace de communication en forme... d'écran de cinéma), présenté dans une pochette cadeau, et en pied de lettre détachable, pour un courrier d'accompagnement.

Sur le même sujet

Le premier magasin Amazon Go ouvre enfin à Seattle
Retail
Le premier magasin Amazon Go ouvre enfin à Seattle

Le premier magasin Amazon Go ouvre enfin à Seattle

Par Stéphanie Marius

Après une année d'attente, la première supérette automatisée et à reconnaissance faciale dévoilée par Amazon en 2016 voit le jour à Seattle.

Adobe dévoile deux innovations retail et marketing
Retail
Adobe dévoile deux innovations retail et marketing

Adobe dévoile deux innovations retail et marketing

Par Stéphane Guillard

La société Adobe a profité du Retail's Big Show pour faire deux annonces concernant les solutions qu'elle propose aux retailers et aux responsables [...]

#NRF2018 Les 4 innovations de Salesforce dans le retail
Retail
#NRF2018 Les 4 innovations de Salesforce dans le retail

#NRF2018 Les 4 innovations de Salesforce dans le retail

Par Dalila Bouaziz

Le leader mondial du CRM annonce de nouvelles innovations au service des distributeurs du marketing à la vente et jusqu'au service client à [...]

#NRF2018 3 innovations repérées au Retail's Big Show
Retail
#NRF2018 3 innovations repérées au Retail's Big Show

#NRF2018 3 innovations repérées au Retail's Big Show

Par Dalila Bouaziz

Le grand rendez-vous des retailers du monde entier qui s'est déroulé du 14 au 16 janvier à New York a été l'occasion de découvrir de nouvelles [...]