Recherche
En ce moment En ce moment

Business Corp abat le mur entre corporate et marketing

Publié par le

Pour inscrire le corporate et la communication produits/marques dans une même logique d'efficacité, Extrême Agency lance Business Corp. Une offre qui fait fi des frontières entre le business et l'image de l'entreprise.

  • Imprimer


L'image de l'entreprise peut-elle être dissociée de celle véhiculée par les produits ? A cette question, la communication a toujours répondu par l'affirmative. Alors même que le récepteur final des messages est de plus en plus une seule et même personne, à savoir le citoyen consommateur, les entreprises et leurs conseils maintiennent un mur entre la gestion de la première, la communication corporate, et les seconds, la communication marketing. Face à ce constat, et alors que le marché du corporate se rétrécit, Extrême Agency lance une nouvelle démarche transversale destinée à décloisonner marketing et corporate, baptisée Business Corp. « Nous avons réuni sous une même bannière une démarche, une offre et une organisation dont la finalité est d'offrir une réponse pragmatique à l'exigence des responsables d'entreprises. Aujourd'hui, les frontières entre l'entreprise, les marques, les produits sont tombées. Il faut donc rapprocher l'institutionnel et les produits », indique Jacques Draussin, ex-Burson-Marsteller, qui assure la direction de Business Corp. Pour ce faire, le groupe dont Business Corp est la première offre réellement transversale, va s'appuyer sur les savoir-faire de ses différentes business units, design, marketing services, interactif. « La constitution d'une équipe n'est pas une finalité en soi. De fait, les 150 salariés du groupe travaillent ou vont travailler pour Business Corp », poursuit Jacques Draussin, qui entend inscrire marketing et corporate dans une même logique d'efficacité et de retour sur investissement. Déjà consulté par La Poste, la Fondation Bettancourt ou L'Oréal, Business Corp veut également introduire de nouvelles offres commerciales et soumettre le niveau de rémunération de l'agence à sa valeur ajoutée, selon une série de critères d'efficacité prouvée. Une volonté qui risque de faire grincer quelques dents mais qui, selon Jacques Draussin, répond à la crise de confiance du marché.

Rita Mazzoli

Décret Photoshop : la pub retouchée doit se signaler

Décret Photoshop : la pub retouchée doit se signaler

Décret Photoshop : la pub retouchée doit se signaler Décret Photoshop : la pub retouchée doit se signaler

Entree en vigueur ce 1er octobre le decret dit decret Photoshop oblige toute photographie usage commercial indiquer les eventuelles traitements [...]

Toshiba TFIS renforce ses équipes Marketing & Ventes

Toshiba TFIS renforce ses équipes Marketing & Ventes

Toshiba TFIS renforce ses équipes Marketing & Ventes

Laurence Nentas prend la direction Marketing et Didier Halbique rejoint Toshiba en qualite de Vice President Ventes et Nouveaux Business deToshiba [...]

Quand les marques se muent en service public

Quand les marques se muent en service public

Quand les marques se muent en service public

Loin des seules preoccupations mercantiles nombre de marques ont fait de espace public leur terrain expression et de business Une tendance qui [...]

J. Walter Thompson, l'esprit pionnier

J. Walter Thompson, l'esprit pionnier

J. Walter Thompson, l'esprit pionnier

est la plus ancienne agence de pub au monde installee Paris depuis entre deux guerres Un precieux heritage en termes de methode qui ne empeche [...]