Recherche

British Telecom surfe sur l'Internet mobile avec Genie

Publié par le

La division Internet Mobile de British Telecom ouvre son premier portail web multitechnologie dans l'Hexagone. Objectif : recruter les internautes sur le Web et les préparer à l'Internet mobile.

  • Imprimer


Comment attirer des Français vers un portail Wap, alors que ces derniers boudent ou ignorent cette technologie ? Autant vouloir faire manger du tofu à des Esquimaux sous prétexte que le soja est bon contre le froid. Tel est pourtant le défi que Genie, la division Internet mobile de British Telecom, s'est fixé avec l'ambition affichée de devenir l'un des principaux fournisseurs internationaux de services pour la génération Internet mobile. Trois ans après sa création en 1998 et après avoir ouvert des portails mobiles au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Italie, en Espagne et à Hong-Kong, ainsi qu'un portail Wap en Malaisie, l'ambitieux Britannique s'attaque aujourd'hui au marché français. Ou, plus exactement, prépare les conditions de la convergence de l'Internet vers l'Internet mobile. Et fait le pari que les internautes qui apprécieront les services proposés sur son nouveau portail voudront en profiter également hors domicile. « Pas question toutefois d'intégrer tout l'Internet tel qu'il existe aujourd'hui sur un téléphone portable. Nous préférons répondre aux nouvelles attentes des consommateurs en matière de mobilité », indique Kent Thexton, son directeur général. A l'instar du système d'alerte personnalisé ou du service de rencontre qui devraient être lancés d'ici la fin de l'année. Pas question non plus de se focaliser sur la technologie Wap que l'on qualifie chez Genie de « Minitel mobile ». Mais de se tenir prêt pour accueillir les technologies à venir. A savoir le GPRS et l'UMTS qui, par leur puissance et notamment leurs possibilités d'utiliser la vidéo, ouvriront respectivement l'ère de l'Internet, puis du Web mobile.

Convergence des contenus


En attendant, Genie doit s'installer. Et recruter un maximum d'internautes sur son nouveau portail de services interactifs, de contenus et d'applications dédiés aux PC et aux téléphones portables. Pour cela l'opérateur a conçu un portail suffisamment technique pour séduire une génération "numérique" de 15-35 ans à l'affût des dernières innovations et suffisamment "frenchy" pour intéresser les francophones. Ainsi, son contenu englobe des rubriques désormais classiques, comme les informations générales, l'actualité du cinéma, une sélection de voyages, des annonces d'emploi, une rubrique high-tech, un annuaire des particuliers et des entreprises, le calcul d'itinéraire avec plan, la possibilité de déposer des noms de domaines. Autant de services que les internautes pourront en partie retrouver en mode Wap quel que soit l'opérateur de leur téléphone mobile (Itinéris, SFR ou Bouygues Telecom). Le portail offre également les dernières fonctionnalités de communication en ligne du marché, comme le carnet d'adresses, la messagerie en direct, les chats en ligne ou l'organisateur. Tout en se différenciant par la possibilité offerte à chaque membre d'envoyer 250 SMS (short message service) par jour, en France comme à l'étranger. Mais, au-delà de la convergence du contenu, l'opérateur prépare également une convergence technique afin de synchroniser l'accès aux portails Web et Wap grâce à une plate-forme d'accès unique, ainsi qu'un service de messagerie unifiée qui devraient être mis en place d'ici la fin de l'année.

Isabel Gutierrez

Quelles sont les enseignes préférées des Français?

Quelles sont les enseignes préférées des Français?

Quelles sont les enseignes préférées des Français?

Les trophées des Enseignes de l'année, qui se tenaient le jeudi 3 novembre à Paris, ont récompensé les retailers préférés des Français. Attractivité, [...]