Recherche

Bonne interaction entre la Presse et le Cinéma

Publié par le

Le segment des frites au four concerne 22 % des foyers français. Par rapport à la moyenne alimentaire, les acheteurs de frites au four se sentent très peu impliqués par le choix du produit et de la marque. Même s'ils ont conscience de différences entre les marques nationales, ils privilégient surtout les marques de distributeur. En effet, seuls 11,3 % d'entre eux les rejettent, vs 21,2 % au total alimentaire. Les acheteurs de frites au four sont particuièrement sensibles à l'innovation. Leur principale priorité reste toutefois les prix bas et les promotions. En effet, cette cible se distingue nettement par rapport à la moyenne alimentaire (indices de 120 et 127). Enfin, les acheteurs de frites au four deviennent, cette année, plus zappeurs que la moyenne alimentaire.

Ce que le Data Driven Marketing ne doit pas faire oublier

Article écrit par Espace Direct

Espace Direct

Ce que le Data Driven Marketing ne doit pas faire oublier

Ce que le Data Driven Marketing ne doit pas faire oublier Ce que le Data Driven Marketing ne doit pas faire oublier

Le Data Driven Marketing est un outil formidable pour renforcer votre connaissance client et développer votre business. Mais ses nombreuses [...]

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

[Cannes Lions] Les campagnes françaises les plus primées

La 64e édition du Festival International de la Créativité s'est clôturée ce samedi 24 juin 2017. Sur les 41.170 travaux publicitaires en compétition, [...]

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

L'e-mailing, un long voyage pas si easy

Pour Hervé Sevestre, directeur marketing du portail d'infomédiation Easy voyage, la délivrabilité est une équation avec toujours de nouvelles [...]