Recherche

Bonduelle crée un nouveau segment au rayon frais

Publié par le

Au printemps 98, Bonduelle faisait son apparition sur le segment des salades traiteur et de la IVe gamme. Aujourd'hui, la marque consolide sa présence au rayon frais et crée un nouveau segment avec les Légumes Cuisinés. A consommer en plat unique ou en accompagnement de poissons ou viandes.

  • Imprimer


Depuis l'acquisition de Salade Minute en janvier 97, Bonduelle est présent sur l'ensemble des marchés alimentaires, à la fois en épicerie, en surgelé et en frais. Mais la marque a d'autres ambitions. « Le marché du frais ne cesse de croître, les produits élaborés de service ont le vent en poupe et, crise de la vache folle oblige, les produits à base de légumes comptent de plus en plus d'adeptes, explique Jean-Philippe Oyselet, chef de produit senior. Nous ne pouvions rêver d'une meilleure conjoncture pour lancer nos Légumes Cuisinés ! Pour Bonduelle, qui a la chance de bénéficier d'une notoriété forte et d'un réel savoir-faire, il était légitime de créer ce nouveau segment en parfaite adéquation avec les attentes actuelles des consommateurs. » La société a décidé de proposer une gamme large composée de neuf références 100 % végétales offrant une DLC de 13 jours. Chaque recette est prête à réchauffer et des poignées latérales ont été ajoutées afin de faciliter la prise en main et éviter les brûlures. Le fourreau carton, qui reprend la signature et l'identité visuelle de la marque, a été développé par l'agence Landor.

Presse professionnelle et actions magasins


L'ensemble de la gamme est actuellement référencé dans la majorité des enseignes au prix de 19,50 F (2 euros) pour les recettes traditionnelles et 23,90 F (3,6 euros) pour les six autres. Une campagne de publicité orchestrée par Bleu Vert annonce le lancement en presse professionnelle et des mises en avant en magasin (stop-rayon et offre de réduction immédiate de 5 F), conçues par l'agence DDB Action, sont prévues pour soutenir le lancement. Les produits sont fabriqués sur le site de production de Renescure, dans le Nord de la France, où un atelier frais a été spécialement créé. Coût de l'opération ? « L'investissement est important... Le montant doit rester confidentiel pour le moment, indique Jean-Philippe Oyselet. Deux années de travail ont été nécessaires pour l'aboutissement de ce projet. Et cette gamme n'est que notre première fusée dans le pôle frais, d'autres lancements sont en effet prévus au cours de l'année prochaine. » Des études réalisées par Novaction auprès d'un panel de consommateurs annoncent un taux de réachat de 78 %. Tout porte à croire que Bonduelle a choisi la bonne voie.

KARINE LEMPEREUR

Mim placée en redressement judiciaire

Mim placée en redressement judiciaire

Mim placée en redressement judiciaire

Les difficultés qui touchent le secteur de la mode à petit prix (fermeture de nombreux magasins du groupe Vivarte, notamment) perdurent. L'enseigne [...]

Grille multi-canal

Grille multi-canal

Grille multi-canal

La grille multi-canal permet de mettre en perspective différentes cibles et les canaux de contact (ou médias) pour chacune d'entre elles. C'est [...]

Segmentation et ciblage

Segmentation et ciblage

Segmentation et ciblage

L'objectif de la segmentation et du ciblage est de centrer l'action marketing de manière à créer de la valeur pour les consommateurs cibles [...]

Le modèle RADAR

Le modèle RADAR

Le modèle RADAR

Le modèle RADAR a été créé pour répondre aux besoins des entreprises soucieuses d'avoir une vision stratégique de la relation client. Elle met [...]

La matrice Ansoff

La matrice Ansoff

La matrice Ansoff

Cette matrice élaborée par Igor Ansoff permet de modéliser les vecteurs de croissance envisageables pour l'entreprise. L'axe horizontal décrit [...]