Recherche
Se connecter

Bienvenue dans un monde frigide ?

Publié par le

Lorsque les pathologies se donnent en spectacle, n'est-ce pas la frigidité qui risque d'en ressortir gagnante ? Commentaires de la psychanalyste Kathleen Kelley-Lainé.*

  • Imprimer

Qu'appelle-t-on frigidité ?


C'est une absence à soi-même, une incapacité à sentir le désir et la jouissance autrement que par volonté psychique.

La société n'est-elle pas en train de se diriger dans cette voie avec certaines atteintes à l'intimité, comme en témoignent Loft Story et certains travaux publicitaires ?


Les exhibitions sexuelles de la publicité vont finir par rendre frigide la terre entière (rires). A trop montrer, on risque de rendre le sexe caduc. Et pourquoi pas aussi montrer l'assassinat comme une oeuvre d'art ? On exhibe les êtres humains comme des machines. On aligne des performances sans émotions. C'est souvent le signe d'une grande dépression ou d'un deuil qui permet à la pulsion de mort d'être ainsi à l'oeuvre. * Auteur de Peter Pan ou l'enfant triste, aux éditions Pocket et Contes cruels de la mondialisation, aux éditions Bayard. Voir également l'article Un lieu mortifère et régressif, in Télérama n° 2679, du 19 au 25 mai 2001.

Stirésius

Sur le même sujet

Média

Par Stéphanie Marius

68% des retailers ont investi dans leur application mobile au cours des 12 derniers mois, selon une étude menée par la plateforme RetailMeNot. [...]