Recherche

Biens d'équipement et de loisirs : la poussée du numérique

Publié par le

Selon GfK Marketing Services, la consommation de biens techniques grand public en France a augmenté en 1997 de 10 % en valeur. Grâce à la montée en puissance des produits issus du numérique et au maintien de la demande sur les produits d'équipement de base.

  • Imprimer


Sur ce marché, qui comprend l'électronique grand public (EGP), la photographie, les télécommunications et la micro-informatique, les produits moteurs de la croissance ont été à la fois ceux issus des secteurs les plus récents (téléphone mobile, ordinateur personnel...) et ceux appartenant à des secteurs apparemment banalisés, mais offrant des innovations accessibles au consommateur (TV 16/9, magnétoscope hi-fi...). Sur un CA total de 66,7 MdF, la TV demeure, avec 11 MdF dépensés, le segment leader. Mais cette position est sérieusement remise en cause par la tendance enregistrée sur les ventes de PC. GfK prévoit pour 1998 une croissance de la télévision de 2 % en valeur, grâce à la Coupe du monde, mais aussi à la montée en puissance des grandes tailles d'écran, du 16/9... Globalement, le marché de l'image (55,4 % de l'EGP) a progressé de 4 % en 1997, essentiellement grâce au fort développement des combinés TV + magnétoscope, camescopes numériques, équipements de réception satellite et récepteurs de TV projetée. Quant au marché du son (33 % de l'EGP), il est caractérisé par les croissances importantes des produits "nomades" (CD portables, lecteurs/enregistreurs de Minidisc) et des produits liés au "Home cinéma" et au Dolby Pro-Logic. Stable en 1997, l'ensemble de l'EGP devrait, selon GfK, progresser en valeur de 2 % en 98. Produits locomotives : lecteur/enregistreur portable de Minidisc, lecteur de DVD-Vision, décodeur de réception satellite numérique et produits de l'imagerie numérique. Si la photo n'a enregistré en 97 qu'un petit 1 % de croissance en valeur, les micro-ordinateurs personnels (+ 28 %), les périphériques micro et soft (+ 53 %) et les loisirs interactifs (+ 44 %) sont sur une tendance particulièrement positive, cumulant un chiffre d'affaires de 23 MdF. Le marché des télécoms est lui aussi en forte augmentation (+ 27 %). Pour 1998, GfK table sur une croissance globale du marché français des biens d'équipement et de loisirs de 5 % en valeur.

FRANÇOIS ROUFFIAC