Recherche
Se connecter

BILLET

Publié par le

John Cardinal fait partie de cette génération d'internautes qui revendiquent leur pouvoir sur les marques. Auteur d'un célébrissime post, dans lequel il mettait Coca-Cola au défi de commercialiser une canette rose afin de soutenir la recherche sur le cancer, le jeune Californien a recueilli plus de 2 millions de «likes». Un véritable e-plebiscite, qui, s'il avait abouti au lancement effectif du Pink Cola, aurait pu marquer l'histoire du marketing en tant que première expérience de crowd packaging.

Mais n'est pas designer qui veut! La très respectée firme d'Atlanta a repris le pouvoir en publiant une aimable - mais ferme - réponse officielle, dans laquelle elle revient sur son engagement citoyen mais ne donne pas suite au projet des fans de John Cardinal. Lesquels ont tout de même gagné, en guise de lot de consolation, une bouteille de Pepsi blanc, commercialisée au Japon...

Stéfanie Moge-Masson, directrice des rédactions

Stéfanie Moge-Masson, directrice des rédactions

Hasard de l'histoire? La question reste en suspens. Toujours est-il que l'aventure virtuelle du Pink Cola est emblématique de l'état d'esprit des consommateurs 2.0. De cible, le consommateur est devenu acteur, et de consomm'acteur, il tend à devenir dictateur. Un dictateur toujours respecté, souvent redouté, et parfois écouté.

Sur le même sujet