En ce moment En ce moment

BBDO se dote d'un nouveau pôle d'expertise transversale

Publié par le

Developpé en partenariat avec OMD, BBDO Emergence, nouveau département du groupe de communication, se positionne comme l'expert de la stratégie des moyens.

  • Imprimer


Certes l'idée n'est pas d'opérer un retour dans le passé et de recréer au sein du groupe BBDO une agence conseil médias. Reste qu'en lançant BBDO Emergence, Jacques Bouey, président de BBDO Paris, entend réintégrer dans les recommandations stratégiques et créatives des différentes entités du groupe la dimension conseil en stratégie médias ou plus exactement “le conseil en stratégie des moyens”. « Le consommateur se trouve submergé par un nombre croissant de propositions de la part des marques. Parallèlement, l'offre des médias/moyens s'est elle-même fortement développée, ce qui entraîne une plus grande difficulté pour les marques à entrer en contact avec leurs publics », analyse Jacques Bouey. C'est donc dans l'optique d'aider les marques à choisir leurs moyens de communication, à orchestrer leur choix et à adapter le contenu de leur message que BBDO Emergence voit le jour. Son objectif : explorer l'ensemble des moyens de communication et leur potentiel pour aller au-delà de l'achat d'espace classique. Pour ce faire, BBDO Emergence s'apppuie sur l'assemblage d'un stratège de la marque, Morgan Faivre (ex-Leagas Delaney Paris) et d'un stratège des moyens, Agnès Hautbois (ex-Publicis Conseil), qui pourront bénéficier de l'ensemble des outils et des expertises développés par OMD. « L'idée est de créer un centre de compétences où sont mobilisés, dès le démarrage d'une réflexion sur une problématique de marque, les gens du quali, ceux du data ou encore ceux du développement des ventes. Il s'agit de passer d'une réflexion linéaire à une réflexion concentrée pour gagner du temps et saisir les bonnes opportunités », indique Agnès Hautbois. Un gain de temps d'autant plus nécessaire que les deux stratèges sont persuadés que l'interactivité va fortement modifier la manière de consommer les médias. « Nous n'avons pas encore pris la mesure de l'apport de l'Internet dans la relation consommateur-marque », avance Morgan Faivre. Qui voit dans l'outil de nouvelles opportunités de développement de la relation client, sans pour autant retomber dans les travers du passé. Condition sine qua non pour prouver la valeur ajoutée que le département entend apporter au groupe de communication mais aussi au marché.

Autres articles

Nespresso renforce sa stratégie omnicanale
Nespresso renforce sa stratégie omnicanale

Nespresso renforce sa stratégie omnicanale

Par

La marque premium de cafe inaugure un nouveau concept mondial de boutique avec ouverture un point de vente parisien dans le Marais qui replace [...]

Série de nominations à la gouvernance du SEPM
Série de nominations à la gouvernance du SEPM

Série de nominations à la gouvernance du SEPM

Par

Le Syndicat des editeurs de la presse magazine SEPM procede l election de son tresorier et accueille deux nouveaux membres dans son conseil [...]

Voyages-sncf.com mise sur le conversationnel et l'IA
Voyages-sncf.com mise sur le conversationnel et l'IA

Voyages-sncf.com mise sur le conversationnel et l'IA

Par

Voyages sncfcom futur OUIsncf rendu public le 24 octobre son nouveau programme innovation Smart agent idee integrer davantage intelligence [...]

Accenture souhaite acquérir l'agence Altima
Accenture souhaite acquérir l'agence Altima

Accenture souhaite acquérir l'agence Altima

Par

acquisition Altima acteur majeur dans e commerce en France permettrait de completer les capacites Accenture Interactive en matiere experience [...]