Recherche

Avenir repense l'affichage à Paris

Publié par le

En 1999, Avenir va apporter de nombreuses innovations à ses réseaux. L'affichage à Paris y est en particulier largement renouvelé avec le lancement de la gamme Modulo.

  • Imprimer


« Avenir n'aura jamais autant renouvelé son patrimoine qu'en 1999 », annonce Frédéric d'Assigny, Dga d'Avenir. La principale nouveauté concernera toutefois la ville de Paris dont les réseaux vont sortir de l'offre nationale. Défini comme un nouveau concept de vente, Modulo va découper Paris en trois territoires répondant à des objectifs de communication précis : le périphérique, la couronne de Paris (arrondissements 9 à 20), le cœur de Paris (arrondissement 1 à 8). Modulo Périf a pour objectif d'assurer l'émergence et l'impact d'une campagne devant l'encombrement publicitaire sur le périphérique, grâce à l'effet Miriade qui offre plusieurs panneaux successifs pour la même campagne. Modulo Couronne propose des dispositifs sur une zone qui présente des spécificités de population, de consommation et déplacement, notamment avec la présence d'hypermarché en proche banlieue. Enfin, Modulo Cœur offre l'achat à l'unité d'emplacements en hypercentre de Paris. La promesse globale de l'offre étant d'éviter toute déperdition de budget en achetant de l'espace uniquement suivant les objectifs définis.

Nouveaux réseaux


Parmi les innovations 1999, le lancement du réseau d'affichage national Euro comptant 6 265 faces sur 202 agglomérations de plus de 20 000 habitants. Le réseau, commercialisé en euros, veut fournir aux annonceurs une pression publicitaire (en nombre de faces) proportionnelle au nombre d'habitants ainsi qu'un maillage précis du territoire. Autre nouveauté, le réseau Premium vient enrichir, sur 91 agglomérations de plus de 5 000 habitants, la gamme Prestige qui propose des réseaux éclairés et isolés. Avenir lance également les réseaux Conso et Conso + assurant la couverture des zones de clientèle des hypermarchés, identifiées suite à une étude menée par Experian et Consodata. En Ile-de-France, les 800 faces du réseau EPB, société intégrée en 1994, vont rejoindre l'offre d'Avenir. « Il était indispensable de fondre les patrimoines d'Avenir et d'EPB car il existait une complémentarité des réseaux », précise Frédéric d'Assigny.

PHILIPPE CHESNAUD

Twitter mise sur la vidéo... et la créativité

Twitter mise sur la vidéo... et la créativité

Twitter mise sur la vidéo... et la créativité

Le réseau social voit son avenir dans la vidéo, mais aussi en la personne des influenceurs, que Twitter ambitionne de connecter aux marques. [...]

TF1 teste la publicité adressée

TF1 teste la publicité adressée

TF1 teste la publicité adressée

A l'occasion de la clôture de la première journée du Hub Forum hier, TF1 Publicité a annoncé en avant-première le lancement de deux expérimentations [...]

Le diagramme de Gantt

Le diagramme de Gantt

Le diagramme de Gantt

Le diagramme de Gantt propose une représentation visuelle du planning. C'est le principal outil de communication du déroulement du projet : [...]

Affichage virtuel pour 2e Monde conceptuel

Affichage virtuel pour 2e Monde conceptuel

Affichage virtuel pour 2e Monde conceptuel

Lancé en janvier 1999, l'affichage par Avenir du 2e Monde de Canal+, a conquis son premier annonceur avec les agences de voyage Maeva.