Recherche

Avec Fructis Style, on se coiffe sur le Net

Publié par le

Faire de l'homme le maître de ses cheveux. C'est l'ambition de Fructis Style, la nouvelle marque de produits coiffants des Laboratoires Garnier. Qui, pour inciter à l'usage, proposent à son public de tester l'effet obtenu sur le site de la marque.

  • Imprimer


Quelque 3 000 entretiens en Europe, trois ans de développement (formulation, tests de concep...) et, au final, un lancement en fanfare. Pour imposer Fructis Style, sa nouvelle gamme de produits coiffants, les Laboratoires Garnier vont bien sûr investir dans un budget de communication conséquent dont doivent bénéficier en priorité la télévision et la presse. Mais pour la première fois de son histoire, l'affaire l'oréalienne investit le Web. Un site spécifique à la marque doit ouvrir en mai prochain. Les jeunes internautes pourront y découvrir les spécificités de cette nouvelle marque. Mais ils pourront surtout, après avoir scanné leur photo, simuler l'effet des produits sur leurs cheveux. « Lors des phases de test, les jeunes ont adhéré à la marque à la vue du concept, mais c'est à l'usage que l'adhésion a été totale », déclare Cyril Chapuy, directeur du marketing des Laboratoires Garnier. Cette première incursion sur le Web ne devrait pas rester isolée longtemps. Tant il est clair que la cible de la société est par nature adepte du média. Parallèlement, Fructis Style va également développer des opérations de "street marketing" pour aller toucher ses consommateurs dans leurs lieux de vie.

Le Post It du coiffage


Loin d'être anecdotiques, ces deux initiatives illustrent la volonté de l'affaire d'être plus proche de son public. D'autant que sur ce marché où les marques sont florès, la concurrence est rude et le zapping fréquent. Grafic, autre marque des Laboratoires Garnier, a ainsi connu une année 99 en demi teinte. « Nous avons conçu des produits qui vont permettre à l'homme de reprendre le pouvoir sur ses cheveux. Les formules aux micro-cires permettent en effet de réellement fixer une coiffure sur trois jours. Elles permettent aussi d'éliminer le produit d'un coup de brosse. C'est le "Post It" du coiffage », explique Cyril Chapuy. Et d'ajouter : « Pour cette gamme, nous avons imaginé de nouvelles textures. Par exemple, une pâte à modeler et une cire polissante qui ajoutent un esprit ludique. »

Rita Mazzoli