Recherche

Arcancil, soigner pour mieux maquiller

Publié par le

Réveiller l'éclat de la peau pour la préparer au maquillage, telle est la démarche choisie par les Laboratoires Valdor pour se lancer sur le marché hyper concurrencé du soin.

  • Imprimer


Arcancil est à son tour appâté par la bonne santé générale des soins du visage. Dès ce mois arrive dans les Monoprix & Prisunic une ligne de huit produits, "Les soins révélateurs d'Eclat". Leur originalité réside dans les formules à bases de cires essentielles de fleurs, de dérivés d'algues et d'une nouvelle génération d'AHA doux d'origine végétale. Un parti pris naturel illustré par un pictogramme orange et blanc figurant sur les packs créés par Ekonos. Comme le maquillage Arcancil, cette ligne sera uniquement commercialisée en GMMP et, éventuellement dans les parapharmacies sélectives d'Auchan. Ces soins seront également diffusés dans les 50 pays où Arcancil exporte déjà ses gammes, l'exportation générant 43 % des 105 MF de CA. Une extension de gamme qui est une première étape de développement depuis la séparation entre la société et le groupe britannique Scholl en 1997. « L'activité s'est développée de 50 % en trois ans et les profits ont été multipliés par 4, se réjouit Patrice Crouan, P-dg des Laboratoires Valdor.. C'est pourquoi nous souhaitons maintenant aller plus loin. »

Gestion du point de vente


Parallèlement au lancement des soins Arcancil, la société entame la commercialisation de la marque californienne Freeman qui développe des lignes cosmétiques aux extraits de fruits et de plantes. Créée en 1975 et reprise l'an dernier par l'américain Dial, n°1 du savon sur son marché (1,367 Md$), cette marque décline capillaires, produits d'hygiène corporelle et de soins des pieds dans des packagings colorés et ludiques. Les laboratoires Valdor espèrent ainsi conquérir la jeune clientèle des grands magasins et magasins populaires, parapharmacies et chaînes de parfumeries et générer, à terme, 10 % de son chiffre d'affaires. Fournisseur historique des magasins populaires avec Arcancil, la société développe, par ailleurs, une activité de service à destination d'autres marques (Scholl, Vitarmonyl, Revlon ). « Pour lutter contre les géants du maquillage, notre société s'est donné les moyens d'être un véritable spécialiste du circuit semi-sélectif, explique Patrice Crouan. C'est ainsi que nous disposons d'une force de vente de 25 personnes, ce qui est énorme pour ce secteur de distribution. Les prestations que nous assurons pour d'autres marques permettent de rentabiliser cette structure. »

L.R

Les 5 jobs du Web de la semaine - 20/02/2017

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Les 5 jobs du Web de la semaine - 20/02/2017

Les 5 jobs du Web de la semaine - 20/02/2017

Chargé de Référencement Naturel, Assistant Responsable Webmarketing, Proxy Product Owner / Testeur... Postulez aux offres d'emploi de la semaine [...]

Où en est le data driven marketing & advertising?

Où en est le data driven marketing & advertising?

Où en est le data driven marketing & advertising?

En seulement trois ans, le data driven marketing & advertising (DDMA) est passé d'une discipline de niche à un axe de développement stratégique [...]

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Article écrit par Digitalent

Digitalent

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Comment postuler aux offres d’emploi digital en 2017?

Comment postuler aux offres d'emploi du web ? Quel est le parcours le plus simple pour un candidat en quête d'opportunités de qualité dans le [...]

Adieu personas, bonjour IA !

Adieu personas, bonjour IA !

Adieu personas, bonjour IA !

Les personas, ces clients-types créés par les services marketing, vivent leurs dernières heures. Selon Venkat Nagaswamy, CEO de l'éditeur de [...]

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

5 clés pour bien collaborer avec son CIO

À l'heure où les données règnent en maître au sein des directions marketing, les CMO font de plus en plus appel aux CIO pour "faire parler" [...]