Recherche

AlloCiné part à l'assaut du petit écran

Publié par le

Deuxième plateforme mondiale consacrée au septième Art, AlloCiné a lancé sa chaîne de télévision à la fin du mois de septembre dernier et ambitionne de devenir la vitrine du patrimoine cinématographique.

  • Imprimer
Les deux dirigeants d'AlloCiné, G. Lassalle (à g.) et A Le Diberder, souhaitent, à terme, toucher chaque Français, via la TNT.

Les deux dirigeants d'AlloCiné, G. Lassalle (à g.) et A Le Diberder, souhaitent, à terme, toucher chaque Français, via la TNT.

«La chaîne cinéma 100 % gratuite». C'est avec cette signature que le site AlloCiné a lancé sa chaîne de télévision. Baptisée tout simplement AlloCiné TV, celle-ci a été diffusée dans un premier temps sur les réseaux ADSL de Free, Bouygues, Orange et sur CanalSat, puis, plus largement, sur le cabloopérateur Numericable et, enfin, sur SFR. Accessible gratuitement, AlloCiné TV s'adresse potentiellement à un public de 35 millions de personnes. « Il paraissait logique de lancer une télévision, confie le p-dg d'AlloCiné, Grégoire Lassalle. Les annonceurs sont très friands de la marque AlloCiné. Elle est parfaitement identifiée et enregistre une audience énorme. » Parmi les sites consacrés au cinéma, la plateforme arrive en deuxième position mondiale (après IMDb) et comptabilise près de dix millions de visiteurs uniques par mois, tous supports confondus (smartphone, tablette, Web) . Avec de tels résultats, le groupe aurait eu grand tort de se priver de la petite lucarne...

Les programmes sont répartis sur trois tranches: de 7 à 9 heures, de 9 heures à minuit et au-delà. Dans la dernière partie de soirée, plus de 15 émissions de 5 à 26 minutes sont proposées. Les thématiques varient en fonction de l'horaire de diffusion et des publics concernés. Certaines émissions se regardent plus en famille, d'autres sont davantage destinées aux adolescents ou fans de blockbusters.

@ © Cobalt - Fotolia.com

AlloCiné

- AlloCiné est créée en 1993 -10 millions d'internautes sur Allocine.com - 200 000 personnes utilisent chaque jour l'application mobile - 35 millions de spectateurs potentiels - Budget de lancement de la chaîne: 6 à 8 millions d'euros.

Du grand cinéma quatre soirées par semaine

De 19 à 20 heures, la chaîne diffuse l'émission «Tout un pro gramme». Le concept: guider les spectateurs dans leur choix. Pour ce faire, des chroniqueurs, réunis sur un plateau, présentent les différents films retransmis le soir même. A 20 heures, c'est, alors, le moment de retrouver l'émission «La grande séance», inspirée de l'émission culte «La Dernière Séance». Celle-ci propose de (re)découvrir, quatre soirs par semaine, un grand film, extrait du catalogue de la chaîne, comprenant 190 longs métrages. Un «Tex Avery» de sept minutes ouvre la séance. Le groupe cherche à innover à travers cette programmation. Il s'appuie, par exemple, sur les critiques des internautes provenant d'Allocine.com pour sélectionner les films qui seront projetés dans l'émission «La Grande séance».

« Notre programmation va s'étoffer au fil du temps pour offrir plus d'interactivité par le biais d'opérations croisées mobile/TV, de semaines spéciales, comme «La semaine Claude Berri», prévue en octobre, précise le p-dg, Grégoire Lasalle. Nous espérons aussi un assouplissement de la réglementation La loi interdit la diffusion de longs métrages en prime time les mercredis, vendredis et samedis. pour pouvoir diffuser plus de chefs-d'oeuvre du cinéma dans le cadre de «La Grande Séance», car c'est là une des raisons d'être de notre chaîne, qui se positionne à 100 % au service du cinéma. » L'ambition de la chaîne est claire: « Le destin d'AlloCiné TV est d'être un jour sur la TNT, annonce Alain Le Diberder, directeur général de la chaîne. Nous souhaitons être disponibles pour tous les Français. » Avec un budget annuel compris entre 6 et 8 millions d'euros, le groupe espère atteindre l'équilibre d'ici trois ans. Un pari audacieux puisqu'AlloCiné TV n'aura pas d'autres ressources que celles de la publicité (autrement dit, aucune contribution ne provient des opérateurs).

Leader en France, en Chine, en Russie, au Brésil et en Turquie, AlloCiné veut, par ailleurs, renforcer sa position sur l'échiquier international via cette stratégie de développement multicanal et vise les quatre coins du monde, dont lAmérique du Sud, l'Australie, le Moyen-Orient et l'Europe.

Damien Grosset