Recherche
Se connecter

Ad vitam non eternam

Publié par le

  • Imprimer


Le consommateur est blasé et sature de concept-stores tous plus grands et esthétiquement froids. La solution qui découle de ce constat : réinventer le jeu de piste, remettre un peu de trash, revenir aux fondamentaux (placer en avant les produits à vendre, pas le décor), et, surtout, remettre en appétit en suggérant que cette initiative ne durera pas cent sept ans. Exemple : les Guérilla Stores de Comme des Garçons (www.guerrilla-store.com). La première boutique éphémère Guérilla Store a été inaugurée à Berlin, en février dernier, suivie par Lisbonne, en mars et Singapour en mai. Principe : emplacements dans des quartiers peu branchés, intérieur en béton brut façon squat, décoration minimale. L'important étant de mettre en avant les produits, notamment la dernière gamme de parfums “Tar, Garage, Skai, Soda”, et de revendiquer une philosophie (“Occupation”, “Propaganda”)…

Par Brice Auckenthaler, directeur associé d'expertsconsulting (marque, innovation et prospective)

Sur le même sujet

Retail

Par Laurence Moisdon

Les jardineries Truffaut ont décidé de s'affirmer comme omnicommerçant et souhaitent développer les expériences clients dans un esprit moderne, [...]