Accor met en scène son bénéfice client

Publié par le

Quelque 20 enseignes, quatre métiers complémentaires, des réseaux mondiaux. Pour donner de la visibilité à son périmètre d'activité, le groupe Accor part en campagne autour d'un élément fédérateur : le sourire de ses clients. Une idée signée BDDP.

  • Imprimer


Après la refonte de son logo, l'élaboration d'une nouvelle charte graphique et l'endossement de sa marque par l'ensemble de ses enseignes, le groupe Accor entame une nouvelle étape dans sa politique de communication. Et lance, du 12 janvier au 31 mars prochain, sa première campagne internationale de publicité institutionnelle. «La démarche entreprise a pour but de présenter de manière créative la carte d'identité de Accor et donc la richesse des marques d'un groupe mondial de services. L'objectif est de faire savoir que 121 000 personnes réparties dans plus de 20 enseignes dans 140 pays travaillent chaque jour à l'excellence du service pour la satisfaction de nos clients», indique Jacques Charbit, directeur de la communication du groupe. Une philosophie que BDDP, son agence de communication, a traduit à travers une accroche originale "Accor. Nous fabriquons du sourire". Pour l'illustrer, l'agence a fait appel à Peggy Sirota, célèbre photographe américaine. Résultat, une galerie de six portraits de clients, le sourire aux lèvres. Pour transmettre ce message, Accor et BDDP ont fait le choix du seul média presse. Les raisons en sont évidentes. La presse va permettre de travailler l'image mais aussi de rentrer dans le détail du message. Chacun des portraits déclinés dans la campagne est en effet accompagné en page verso par un texte didactique. «Il est destiné à faire prendre conscience aux lecteurs de l'ensemble des compétences du groupe Accor», précise Eric Delannoy, directeur général de BDDP. Afin d'accélérer fortement la notoriété, le plan média joue la puissance. Pour chacun des pays concernés, à savoir la France (pour la moitié de l'investissement), l'Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, l'Espagne et 6 pays d'Amérique latine, le dispositif s'articule autour des quotidiens, de la presse magazine, des revues économiques et financières et enfin la presse d'opinion. Vient s'y ajouter pour l'Hexagone la presse professionnelle du tourisme. Les leaders d'opinion ne devraient donc pas échapper aux mailles du filet

R.M

Autres articles

Le chiffre d'affaires d'Ikea en croissance de 3,8%
Le chiffre d'affaires d'Ikea en croissance de 3,8%

Le chiffre d'affaires d'Ikea en croissance de 3,8%

Par

Le Groupe Ikea annonce des ventes annuelles au detail de 341 milliards euros en hausse de 38 Le Groupe met accent sur le renforcement de la [...]

Sur M6, Boxtal fait de ses clients ses ambassadeurs
Sur M6, Boxtal fait de ses clients ses ambassadeurs

Sur M6, Boxtal fait de ses clients ses ambassadeurs

Par

Du 11 au 31 octobre Boxtal deploie sa nouvelle campagne publicitaire en exclusivite sur les chaines du groupe M6 Et pour faire la difference [...]

Webhelp rachète GreenPoint
Webhelp rachète GreenPoint

Webhelp rachète GreenPoint

Par

Webhelp specialiste de experience client et de externalisation des processus metier annonce acquisition de GreenPoint pionnier de la gestion [...]

Bagora fait l'acquisition de Carnet de Mode
Bagora fait l'acquisition de Carnet de Mode

Bagora fait l'acquisition de Carnet de Mode

Par

Bagora holding un groupe industriel francais dans le domaine des logiciels SaaS met la main sur Carnet de Modemarketplace internationale pour [...]