Recherche

"A Nous Paris" fait un clin d'oeil au marché publicitaire

Publié par le


Les professionnels de la communication disposent depuis décembre 2001 d'un nouvel outil d'informations. Une newsletter de veille diffusée gratuitement via Internet et éditée par A Nous Paris, le news urbain diffusé dans le métro parisien. A l'origine de sa création : un constat. Les professionnels de la pub ne sont pas de fervents usagers de la RATP. Résultat : ils ignorent tout ou presque de cette population qui chaque jour s'agite dans le sous-sol parisien. UrbanAttitude.net leur propose donc de faire le tri des tendances de consommation, des cultures urbaines. Son contenu est réalisé par une équipe de journalistes issus d'A Nous Paris en collaboration avec Chronos, centre d'études sociologiques sur la mobilité, dirigé par Bruno Marzloff. « La lettre mensuelle va nous permettre de nous rapprocher des annonceurs en leur apportant une service de veille. Nos études ont montré combien la mobilité de notre lectorat jeune et urbain est corrélé à la modernité de comportement et de consommation. Il nous permet également d'occuper pleinement notre territoire de marque dans la perspective de nos développements », déclare Michel Lallement, directeur général d'A Nous Paris. Des projets qui ont d'ores et déjà donné naissance à la réalisation de numéros zéro à Marseille, Toulouse, Lyon et Nantes. Diffusé à 400 000 exemplaires chaque lundi dans les couloirs du métro et du RER, le titre a connu en 2001 une forte croissance de son chiffre d'affaires publicitaire, qui en 2001, s'est élevé à 7,7 millions d'euros (50 MF). « Le chiffre d'affaires se répartit entre 70 % pour la pub et 30 % pour les PA. Le marché local reste relativement faible et les gains ont été plus rapides sur le marché national qui réprésente plus de 50 % de notre chiffre d'affaires. Il reste un gros travail d'évangélisation à faire sur le local-régional », poursuit Michel Lallement. Un travail qui serait facilité par l'arrivée des concurrents nordiques. Qui pour l'heure, n'ont pas pas l'air de vouloir sortir du bois. Du moins dans la capitale. En revanche, le groupe suédois Métro serait sur le point de se lancer à Marseille.

Rita Mazzoli

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

La curiosité, clé d'ouverture des e-mails

Un internaute reçoit, en moyenne, 121 mails par jours. Face à la profusion d'e-mailings, comment les entreprises peuvent-elles se démarquer? [...]

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe Editialis rachète Eurokapi

Le groupe de communication plurimédia vient de faire l'acquisition d'Eurokapi, qui rejoint Wefactory &Co, l'agence conseil, éditoriale et événementielle [...]

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

Altice s'offre Teads pour accélérer dans la publicité

La pépite française tombe dans le giron d'Altice qui ambitionne ainsi de développer son pôle publicité et d'imposer la publicité adressée en [...]

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Rebecca Minkoff, les 4 raisons du succès

Invité, le 20 mars, à Shoptalk Las Vegas 2017, Uri Minkoff, cofondateur de la marque de vêtements et d'accessoires Rebecca Minkoff, a détaillé [...]