Recherche
Se connecter

A + A lance un nouveau panel hospitalier

Publié par le

Premier outil créé depuis le rapprochement entre ACS et Altis, le panel hospitalier "HM" vient répondre à une attente forte des laboratoires pharmaceutiques.

  • Imprimer


«L'hôpital est un marché essentiel par son volume d'activité, la population cible, le volume de médicaments consommés et l'effet source », constate Pierre Pigeon, coprésident d'A + A. L'hôpital en France, en effet, ce sont 500 000 lits, 35 millions d'entrées, 77 000 médecins prescripteurs et 18 000 futurs prescripteurs, 95 millions de prescriptions et une caution qui oriente le choix thérapeutique en ville. C'est aussi un chiffre d'affaires de 350 millions d'euros qui a plus que doublé en dix ans et qui intéresse tous les grands laboratoires pharmaceutiques. Encore fallait-il pouvoir le suivre. A + A, fort de l'expérience d'Altis dans un certain nombre de panels hospitaliers (antibiothérapie, anesthésie...) a décidé de lancer HM, un panel hospitalier qui couvre toutes les classes et toutes les pathologies, pour donner une image fiable de la prescription à l'hôpital (contexte et modalités de prescription, concurrence). L'échantillon couvre 1 000 services sur 12 mois (courts et moyens séjours, hôpitaux publics et privés, hospitalisations complètes et soins ambulatoires), soit 15 % des hôpitaux français, 20 000 patients en cumul annuel mobile (soit un taux d'enquête de 1/800 pour l'hospitalisation complète) et plus de 300 000 lignes de traitement en cumul annuel mobile. Certains services sont surreprésentés (cardiologie, pneumologie...) afin de fournir un effectif suffisant pour une analyse fiable des marchés clés. Un recueil complémentaire est réalisé pour la cancérologie afin de mieux coller au traitement. « HM est ainsi capable de faire le lien entre les différentes hospitalisations », commente Pierre Pigeon. HM sera publié tous les six mois (juin et décembre) sur cumul annuel mobile. La première base d'un cumul annuel mobile de 12 mois prendra effet en juin 2002. Le panel est vendu en souscription annuelle sur l'ensemble des produits (au prix de 84 000 euros) et en souscription ad hoc après définition de l'univers (23 000 euros par classe).

Anika Michalowska

La rédaction vous recommande

Optimisez votre stratégie de contenus sur vos sites
Optimisez votre stratégie de contenus sur vos sites

Optimisez votre stratégie de contenus sur vos sites

Par Acquia

Peu de sites peuvent reconnaitre leurs visiteurs enregistrer leurs preferences puis fournir des contenus pertinents et personnalises Pourtant [...]

Sur le même sujet

Des forces de vente en ligne directe avec le marketing (Saga 4/6)
Cross canal
Salesapps
Des forces de vente en ligne directe avec le marketing (Saga 4/6)

Des forces de vente en ligne directe avec le marketing (Saga 4/6)

Par Salesapps via Marketme

Mieux piloter l’action des commerciaux tout en leur donnant plus d’autonomie, c’est le défi que s’est fixé France Télévisions Publicité en déployant [...]

Un quart des marketeurs US produisent plus de 30 vidéos par mois
Cross canal
Un quart des marketeurs US produisent plus de 30 vidéos par mois
Rawpixel - stock.adobe.com

Un quart des marketeurs US produisent plus de 30 vidéos par mois

Par Clément Fages

Seulement un peu plus d'un marketeur sur deux a intégré la vidéo dans sa stratégie marketing outre-Atlantique nous révèle Wibbitz dans cette [...]

Wolters Kluwer lance son diagnostic RGPD
Cross canal
Wolters Kluwer lance son diagnostic RGPD

Wolters Kluwer lance son diagnostic RGPD

Par La rédaction

En partenariat avec le cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats, Wolters Kluwer lance un outil logiciel disponible en mode SaaS pour accompagner [...]

Comment fidéliser vos clients grâce à une application mobile ?
Cross canal
Rakuten Aquafadas
Comment fidéliser vos clients grâce à une application mobile ?

Comment fidéliser vos clients grâce à une application mobile ?

Par Rakuten Aquafadas via Marketme

Fidéliser ses clients grâce à une application mobile est le nouveau défi des grandes marques et plus généralement des éditeurs d’applications [...]