MENU
Recherche

Audience: les grands médias restent dominants

Publié par le

Malgré la multiplication des vecteurs de diffusion, les grands médias traditionnels dominent encore largement le paysage médiatique. Face aux supports alternatifs, journaux papier, téléviseurs et postes de radio restent largement en tête des usages de consommation.

Au cours d'une journée, les Français multiplient les contacts avec les médias et les loisirs numériques 41 contacts par jour en moyenne en 2010, soit une augmentation de 7 % par rapport à 2008, note l'étude Média in Life 2010 de Médiamétrie. Leur paysage médias ne cesse aussi de se diversifier puisque près d'un Français sur trois est aujourd'hui en contact avec au moins quatre grands médias par jour (ils n'étaient que un sur quatre il y a deux ans). Cette tendance structurelle s'explique en grande partie par la montée en puissance des médias numériques et nomades (ordinateurs, téléphones mobiles ou autres tablettes) qui nous accompagnent désormais au quotidien. Toutefois, les médias «classiques» continuent de dominer notre paysage médiatique: 99 % de la population est en contact avec au moins l'un des médias classiques que sont la télévision, la radio, la presse et le cinéma, au cours de la journée. Dans le même temps, ils ne sont que (ou déjà!) trois Français sur quatre à pratiquer un loisir numérique comme la vidéo, le téléphone fixe et mobile, la musique et le jeu vidéo. Autre différence de taille: alors que la consommation des loisirs numériques se répartit de manière régulière tout au long de la journée, celle des grands médias reste fortement marquée par des «prime time»: le journal de 20 heures et la première partie de soirée pour la télévision, le «7-9» pour la radio, le matin pour les quotidiens...

Le numérique multiplie les audiences

En dehors de la radio qui tarde à faire sa «révolution numérique» (le lancement de la Radio numérique terrestre ne cesse d'être repoussé depuis plusieurs années), tous les médias ont vu le