Recherche

l'ISA se fait son cinéma

Publié par le

Médiapost lance Cinépost, en partenariat avec la régie publicitaire Circuit A. Le premier couplage entre la publicité diffusée au cinéma et les imprimés sans adresse (ISA).

  • Imprimer


Circuit A, la régie publicitaire de cinéma, et Médiapost, filiale de La Poste spécialisée dans la distribution de publicités en boîte à lettres, ont lancé cet été leur création commune, Cinépost. Sous ce nom, se dissimule le premier couplage publicitaire entre cinéma et marketing de proximité. But avoué : cerner les cinéphiles. Un public plutôt jeune, entre 15 et 34 ans, dont le niveau d'études supérieures induit généralement un profil CSP +. Un public également dont l'énorme avantage est de se révéler sensible aux messages publicitaires visionnés dans les salles. Circuit A avance même le chiffre record de 75 % de mémorisation. En ce sens, coupler cinéma et publicité en boîte à lettres semble évident. C'est pourtant une première qu'explique Pierre-François Peltier-Veiler, chargé de communication chez Médiapost : « Parallèlement à la diffusion d'un film publicitaire dans les salles du réseau Circuit A, Médiapost se charge de distribuer n'importe quelle offre promotion-nelle - des consumers, des catalogues, des échantillons ou des bons de réduction - dans les boîtes à lettres proches des écrans. » Une proximité qui s'entend pour l'ensemble de la couverture de Circuit A : à Paris, par exemple, la sélection peut porter sur 350 salles. Autre segmentation possible, la zone de diffusion qui peut se situer à 10, 15 ou 30 minutes autour des cinémas sélectionnés. La proposition paraît alléchante. D'autant qu'une remise de 10 %, valable jusqu'au 31 décembre 2001, devrait attirer le chaland.

Muriel Rozelier