Recherche

internationale

Publié par le

Le marketing direct international reste très diversifié. Ce mois-ci, alors que la DMA rapporte que l'e-mailing séduit les entreprises américaines, le succès d'ING Direct aux Etats-Unis démontre que le mailing traditionnel reste un excellent média de recrutement pour une activité on line. Cette revue de presse permet aussi de prendre des nouvelles des catalogues français installés aux Etats-Unis et qui y réussissent !

  • Imprimer

On line : L'e-mailing plébiscité par les entreprises américaines


Le rapport annuel sur le e-commerce réalisé par la DMA (Direct Marketing Association) et l'AIM (Association for Interactive Marketing) confirme l'intérêt des entreprises américaines pour les campagnes d'e-mailing. 80 % des entreprises interrogées utilisent cette technique. Parmi elles, les deux tiers estiment que l'e-mailing a eu un impact positif sur leurs ventes en ligne. Le pourcentage de ventes directes générées par des campagnes d'e-mailing se situe à 15 %. Le format le plus utilisé reste le HTML pour 66 %, contre respectivement 12 % pour le Rich Media et 7 % pour le Streaming Media. http : //www.dmnews.com (USA - 4 avril 2002), par Dean Tomasual.

Prospection : ING Direct recrute off line aux Etats-Unis.


Le lancement de la banque en ligne hollandaise aux Etats-Unis semble plutôt bien parti. ING Direct a recruté 500 000 clients depuis septembre 2000. Cette réussite doit beaucoup à l'envoi massif de mailings traditionnels. ING Direct envoie chaque mois entre 750 000 et 1,5 million de mailings consacrés à l'ouverture de compte épargne. Le taux de réponse, relativement classique, varie de 2 à 3 %. L'originalité de cette campagne de recrutement est d'avoir utilisé le mailing classique pour une activité on line. D'après D. Lewis, directeur marketing, les critères de segmentation comportementaux sont plus utiles que les critères démographiques pour décrire leur client. http : //www.dmnews.com (USA - 4 avril 2002), par Dean Tomasuala.

Catalogue : La stratégie de croissance du Club des Créateurs de Beauté


Trois ans après son expansion aux Etats-Unis, le Club des Créateurs de Beauté Paris (CCB-Paris) possède 150 000 clients américains et en vise au minimum 1 million d'ici six ans. Né d'un joint-venture entre les 3 Suisses et le Groupe L'Oréal, CCB-Paris, créé en 1987, a pénétré le marché américain en 1999. Les produits n'y sont disponibles que via le catalogue ou le site web lancé en 1999. CCB-Paris envoie tous les mois son catalogue pour un total annuel de 4 millions d'exemplaires. La société possède environ 5 millions de clients dans le monde, en majorité des femmes de 34 ans en moyenne. Olivier Allender, General Manager pour les USA, vise une croissance annuel de 50 %. Afin de faire face à cette forte progression, CCB-Paris a externalisé son fulfillment et son CRM auprès de la société Greenwich. http : //www.industryclick.com - Catalogue Age Magazine (USA - 1er avril 2002), par Peggy Bresnick Kendler.

Catalogue bis : La Redoute cible les grandes tailles


La Redoute (par l'intermédiaire du groupe Brylane) a lancé un nouveau catalogue destiné aux femmes de grande taille. Cette première édition concerne une collection de vêtements féminins de la taille 2 à la taille 26. Le nouveau logo rose "femme" rythme le catalogue indiquant aux lectrices les articles à forte valeur. Ce catalogue de 64 pages présente une large gamme de produits, des robes aux chaussures et accessoires en passant par la lingerie et les maillots de bain. Comme de nombreux catalogues du Groupe Brylane, La Redoute offre un crédit de 500 $ sur approbation et pratique l'encaissement différé pour les achats réalisés par carte de crédit. http : //www.industryclick.com - Direct Newsline (USA - 4 avril 2002), par Paradysz Matera.

Nicolas Giard, Philippe Odou

[Tendance] Le papier tient le haut de l'affiche

[Tendance] Le papier tient le haut de l'affiche

[Tendance] Le papier tient le haut de l'affiche [Tendance] Le papier tient le haut de l'affiche

Ringard, le papier ? Ses performances et ses atouts indiquent le contraire. Aux États-Unis, le mailing vivrait même son retour en grâce.

[BtoB] De nouveaux services pour les entreprises

[BtoB] De nouveaux services pour les entreprises

[BtoB] De nouveaux services pour les entreprises

De la Chine aux États-Unis, en passant par l'Allemagne, tour d'horizon de marques qui innovent en direction de leurs clients professionnels, [...]

Amazon Dash arrive en France

Amazon Dash arrive en France

Amazon Dash arrive en France

Après les États-Unis, le bouton d'Amazon débarque en France. Vendu 4,99 euros, Amazon Dash permet à ses clients premium d'acheter un produit [...]