b2s : croissance tous azimuts

Publié par le

En quelques années l'outsourcer a fait une percée remarquée dans l'univers de la relation client. A l'étude : 4 dossiers de reprise.

  • Imprimer


Depuis l'ouverture de son premier site à Pau en 1998, b2s (business support services) n'a pas chômé et revendique aujourd'hui la place de numéro deux de la relation client en France, derrière SR Teleperformance. Comme en témoignent les étapes de sa croissance. 2000 : création de b2s UK et ouverture du site de Tonbridge ; 2001 : ouverture du site de Valenciennes ; 2002 : reprise de la société Symphoning à Aviva (ex-Norwich Union) ; 2003 : reprise de Ceritex, « une société trois fois plus importante que b2s mais le gros de l'intégration de Ceritex est maintenant derrière nous », commente Maxime Didier, président-directeur général de b2s. L'année 2004 s'annonce d'ores et déjà aussi intense. Tout d'abord, le lancement de b2s Maroc en avril dernier avec la reprise des équipes (une cinquantaine de personnes) et actifs de l'activité centre d'appels développée par la société marocaine Corporate Telecom. Et, dernièrement, la reprise du site Vitalicom de Rennes et de ses 220 salariés. Ce site, qui a vocation à compléter opérationnellement le site du Mans, continuera d'opérer pour Neuf Télécom tout en accueillant de nouveaux clients. La société qui intervient en avant-vente (étude de marché, prise de rendez-vous, création de trafic), en vente de produits et services, et en après-vente (service client), compte parmi ses clients, outre Neuf Telecom, Noos ainsi que Cegetel, France Télécom SA, Orange, Oracle, HP, Alcatel… Avec un effectif de 3 000 collaborateurs, l'outsourcer a réalisé un chiffre d'affaires de 90 millions d'euros en 2003. B2s ne compte pas en rester là et envisage d'autres développements en Tunisie, courant 2005. En termes de croissance externe, Maxime Didier et ses équipes étudient, par ailleurs, quatre dossiers. « Nous devons mener de front croissance externe et croissance organique », appuie le P-dg.

Sophie Mensior

Autres articles

Cristal Festival : ce qu'il fallait voir et entendre
Agences
Cristal Festival : ce qu'il fallait voir et entendre Cristal Festival : ce qu'il fallait voir et entendre

Cristal Festival : ce qu'il fallait voir et entendre

Par Mégane Gensous

Le Cristal Festival, qui se tenait du 13 au 16 décembre 2017 à Courchevel, a amené son lot de phrases choc et d'indiscrétions. La rédaction [...]

L'influence vue par Adidas
Social media
L'influence vue par Adidas

L'influence vue par Adidas

Par Eloïse COHEN

Comment choisir ses influenceurs? Pourquoi monter une newsroom? Quel est le prix de cette stratégie? Autant de questions auxquelles répond Benoît [...]

5 start-up qui injectent de la technologie dans le marketing
Cross canal
5 start-up qui injectent de la technologie dans le marketing

5 start-up qui injectent de la technologie dans le marketing

Par Mégane Gensous

Dans le cadre de sa compétition en Marketing Innovation, le Cristal Festival a invité des jeunes pousses, des studios de production et des agences [...]

Tradelab et 1000Mercis rejoignent l'Advertising ID Consortium
Média
Tradelab et 1000Mercis rejoignent l'Advertising ID Consortium

Tradelab et 1000Mercis rejoignent l'Advertising ID Consortium

Par La rédaction

Créé en mai 2017, l'Advertising ID Consortium, organisme ouvert et indépendant, annonce l'intégration de deux nouveaux partenaires, Tradelab [...]

L'enjeu de la créativité en communication selon Laurent Habib
Média
L'enjeu de la créativité en communication selon Laurent Habib

L'enjeu de la créativité en communication selon Laurent Habib

Par Clément Fages

Laurent Habib, président fondateur de l'agence Babel et président de l'Association des Agences-Conseil en Communication, explique le rôle de [...]