Yahoo !, le nouvel ogre qui rafle tout

Publié par le

Nouvelle vague de concentration dans le domaine de la recherche en ligne. La globalisation du commerce électronique est en marche.

  • Imprimer


Nouveau coup de tonnerre sur le marché du commerce électronique : à la surprise générale, le portail Yahoo ! a annoncé le rachat de Kelkoo, leader européen des guides de shopping en ligne. Etonnante, l'opération intervient au moment où Kelkoo laissait filtrer des informations concernant sa prochaine introduction en bourse et ses intentions de pénétrer le marché américain. Faute d'avoir réussi à fusionner avec un homologue solidement implanté sur ce marché, Kelkoo tombe dans l'escarcelle de Yahoo ! L'accord est définitif. Il porte sur un montant de 475 millions d'euros, à payer comptant, et concerne l'ensemble des activités du moteur de comparaison qui devient, selon les termes du contrat, filiale 100 % de Yahoo! Ce dernier enrichit considérablement sa galaxie d'outils de recherche. A son tableau de chasse, le moteur de Pierre Chappaz vante plusieurs atouts stratégiques : 9 implantations européennes (Italie, Royaume-Uni, Allemagne, France, Espagne, Pays-Bas, Danemark, Suède et Norvège), un taux de pénétration en Europe de près de 10 %, 2 500 marchands partenaires référencés dans ses listes de réponses, une vitrine de visibilité pour plus de 3 millions de produits dans 25 catégories marchandes. De quoi satisfaire les ambitions de Yahoo !. Bien décidé à s'imposer tant dans le domaine du e-commerce que des solutions de marketing en ligne, le portail avait amorcé une stratégie de diversification de ses activités. Qui se traduisait, en 2003, par une vague d'opérations de croissance externe dans les domaines de la recherche et de l'Internet Advertising : ainsi, en mars 2003, Yahoo ! s'emparait du moteur de recherche Inktomi. Puis, en juillet de la même année, ce fut le tour d'Overture. Absorbé par Yahoo ! pour la coquette somme de 1,63 milliard de dollars, le leader du lien promotionnel lui permettait de mettre la main sur les technologies de recherche de Fast et Altavista, qu'il avait lui-même rachetées en février 2003.

Yahoo ! assoit durablement ses positions sur le vieux continent


Décisive, cette nouvelle alliance d'expertises avec le leader des comparateurs de prix permet à Yahoo ! d'asseoir durablement ses positions sur le vieux continent. Evalué à 40 milliards d'euros en 2004, le marché européen de la recherche de produits en ligne devrait croître de manière éclatante pour atteindre 167 milliards d'euros en 2005 (Jupiter Research). De son côté, Kelkoo devrait conserver sa marque et une certaine autonomie dans la poursuite de son développement. Placé sous la responsabilité de John Marcom, le vice-président de Yahoo International, le P-dg et fondateur de Kelkoo, Pierre Chappaz, devrait conserver ses fonctions.

Nathalie Carmeni

Autres articles

RGPD et email marketing : ce qui va changer en 2018
RGPD et email marketing : ce qui va changer en 2018

RGPD et email marketing : ce qui va changer en 2018

Par

Le 25 mai 2018 le monde de lemail marketing va changer Le reglement general sur la protection des donnees RGPD entrera en vigueur Nouvelles [...]

Calculez votre niveau de maturité Social Media
Calculez votre niveau de maturité Social Media

Calculez votre niveau de maturité Social Media

Par

Plutot influenceur ou suiveur de tendances Bonne nouvelle Brandwatch vous propose de calculer votre niveau de maturite social media

5 technologies bientôt incontournables
5 technologies bientôt incontournables

5 technologies bientôt incontournables

Par

Le numerique en finit pas de bouleverser les comportements des consommateurs Pour repondre leurs nouvelles attentes les start up rivalisent [...]

Sur M6, Boxtal fait de ses clients ses ambassadeurs
Sur M6, Boxtal fait de ses clients ses ambassadeurs

Sur M6, Boxtal fait de ses clients ses ambassadeurs

Par

Du 11 au 31 octobre Boxtal deploie sa nouvelle campagne publicitaire en exclusivite sur les chaines du groupe M6 Et pour faire la difference [...]