Recherche
Se connecter

Workshop : un laboratoire pour tester ses actions marketing

Publié par le

C.A (Commerce Access) a lancé un laboratoire marketing de test en réel, le Workshop. Un moyen d'identifier les meilleures combinaisons des différents canaux de vente.

  • Imprimer


Identifier les canaux de vente les mieux adaptés à sa problématique, n'est-ce pas le souhait de tout annonceur ? C'est pour cette raison que C.A (Commerce Access), société indépendante de marketing services fondée, en 1990, par Antoine d'Espous et Christophe Renaudat, a lancé le Workshop. Il s'agit d'un laboratoire de test, qui va permettre dans des conditions réelles de mesurer les différents canaux de vente et d'architecturer ces différents accès. « Les canaux et les scénarios d'enchaînement sont testés sur des bases statistiques représentatives, à savoir 2 000 clients/2 000 prospects », complète Gilles Colomb, ancien président de Wunderman et fondateur de The Sales Machine, qui a rejoint C.A, en 2003, en tant que directeur associé, au travers du rapprochement de ses deux entités, Telog (contact center spécialisé dans la VAD) et Business Top Model (société de data marketing et d'études). Ainsi, les discours et les offres peuvent être modifiés quasiment en temps réel. Plusieurs scénarios peuvent être testés : mailing + téléphone, mailing + site web, teléphone + e- mailing…Le laboratoire de test, qui opère sur neuf semaines, repose sur une méthodologie propre à C.A. « En proposant cet outil, nous nous éloignons un peu du métier d'agence conseil et nous sommes plus proches du cabinet de conseil en stratégie », indique Gilles Colomb.Coût de la prestation : de 40 à 70 000 euros. Les résultats sont remontés au client par Extranet. Parmi les entreprises qui ont testé le Workshop, figurent Completel, Lease Plan, Canal Plus, CanalSatellite, Roger Cavaillès, Schindler, Maxdata, PMU, et le distributeur Métro. Mais, que se passe-t-il après le test ? « 40 % des entreprises qui l'ont utilisé s'orientent vers la mise en place de cellules dédiées à la vente multicanal », poursuit Gilles Colomb. De façon générale, C.A peut intervenir sur l'ensemble de la chaîne marketing : de la définition de la stratégie et de l'offre jusqu'à la mise en œuvre des actions, quels que soient les canaux de vente (édition de catalogues, de supports PLV, logistique, centres de contacts, sites internet…).

Sophie Mensior

La rédaction vous recommande

La transformation des stratégies de communication B2B
La transformation des stratégies de communication B2B

La transformation des stratégies de communication B2B

Par Emarketing.fr

Dans un univers concurrentiel ou les marques ont des difficultes se differencier et dans lequel limpact de la publicite classique peut sembler [...]

Sur le même sujet

D-Rating et Cyrating s'allient pour la performance digitale
Data
D-Rating et Cyrating s'allient pour la performance digitale

D-Rating et Cyrating s'allient pour la performance digitale

Par La rédaction

Les agences de notation D-Rating et Cyrating s'unissent pour améliorer la prise en compte de la cybersécurité dans l'appréciation de la performance [...]

EDF témoigne de son expérience de la DMP Weborama
Data
Weborama
EDF témoigne de son expérience de la DMP Weborama

EDF témoigne de son expérience de la DMP Weborama

Par Weborama via Marketme

Le leader français de l’énergie interviendra le 31 mai 2018 au Hub Lab, dans le cadre des WeboBreakfasts, pour partager les premiers résultats [...]

Quantcast lance son outil d'implémentation RGPD
Data
Quantcast lance son outil d'implémentation RGPD

Quantcast lance son outil d'implémentation RGPD

Par La rédaction

Les éditeurs et annonceurs peuvent dès aujourd'hui s'inscrire à Quantcast choice, implémentation du "Transparency and Consent Framework" de [...]