Wegener Direct Marketing France rachète l'activité "data" de Koba

Publié par le

En cédant la partie gestion des bases de données à la filiale du géant néerlandais, le groupe français de logistique entend recentrer la totalité de ses efforts sur son activité industrielle. Dans laquelle il a fortement investi ces dernières années.

  • Imprimer


Un total de 10,2 millions d'euros. C'est le prix du CRM chez Koba. Le groupe français, spécialisé dans la logistique marketing, la gestion et la commercialisation d'adresses, cède au groupe Wegener Direct Marketing France toute son activité non industrielle et plus spécifiquement "data", jusqu'alors regroupée sous l'entité Koba SARL. 10,2 millions d'euros pour une activité qui a réalisé un chiffre d'affaires de 8 millions d'euros, soit 12 % du chiffre d'affaires de Koba. Pourquoi se départir de cette activité qui, avec un résultat net de 10 %, figurait comme l'une des activités les plus rentables du groupe de logistique (CA prévisionnel de 390 MF pour un résultat net de 10 MF) ? Chez Koba, on avance l'argument stratégique. « Nous avons investi, ces trois dernières années, 80 MF, dont 60 dans la technologie aux services industriels et 20 dans les outils logiciels. Le marché de la relation client est devenu énorme. Aujourd'hui, il est très difficile d'être un acteur complet sur ce marché, surtout face aux cabinets conseil et aux SSII », explique Jérôme Lefébure, directeur général de Koba.

Koba SARL devient Sagone


Bref, il fallait laisser la dimension logicielle à un spécialiste. En l'occurrence, Wegener Direct Marketing France. La société holding, tout récemment créée, est une filiale de Wegener, géant néerlandais de la presse et du marketing. Filiale qui s'est spécialisée dans le rachat d'entreprises opérant sur le marché des bases de données et de leur gestion. L'activité Koba SARL, qui prend dans son nouveau giron le nom de Sagone, forme ainsi la septième entreprise de Wegener Direct Marketing France, aux côtés d'Apollinis (2 millions d'adresses B to C), First Test (100 000 adresses fin 2001), iData (base compilée de 20 millions de consommateurs), Altria (ex-Sopres), Fedaso (saisie des données, au Maroc) et Direct Production, société dédiée à la coordination entre les activités du groupe et les partenaires et sous-traitants. Sagone, qui dispose aujourd'hui d'une base globale de 20 millions d'adresses hors déduplication, réalise 65 % de son activité avec la presse, 18 % avec le caritatif, 9 % avec les bases de données marketing et 8 % avec la VPC. « Sagone n'est ni une SSII ni une agence ni un éditeur de logiciels. Mais plutôt une combinaison de tout ça », lance Yves Poll, président de Wegener Direct Marketing France. Forte de cette nouvelle acquisition, la filiale du groupe hollandais vise pour 2002 un chiffre d'affaires de 23 millions d'euros. Et prétend à l'une des toutes premières places du marché de la gestion des bases de données dans l'Hexagone.

Muriel Jaouën

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Grazia lance une nouvelle offre podcast
Média
Grazia lance une nouvelle offre podcast

Grazia lance une nouvelle offre podcast

Par Laurence Moisdon

Grazia crée sa chaîne de podcast audio consacrée à la mode, l'occasion pour les marques de communiquer de façon très ciblée.

Webedia crée quatre agences verticalisées
Média
Webedia crée quatre agences verticalisées

Webedia crée quatre agences verticalisées

Par La rédaction

Le groupe dédié au loisir et au divertissement online Webedia annonce la création de quatre agences multi-métiers sectorielles au service de [...]

iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France
Média
iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France

iotec, plateforme d'achat media éthique, se lance en France

Par La rédaction

Après avoir ouvert un bureau à Londres et à Berlin, la plateforme d'achat media éthique iotec poursuit son développement en France.