Recherche

Web-Brand-Effect : l'effet d'image

Publié par le


Comment mesurer l'impact d'un site web sur son image de marque, la connaissance des produits qui y sont présentés et l'effet qu'ils produisent sur l'intention d'achat ? La réponse est apportée par Web-Brand-Effect, dernier-né des outils d'Ipsos Médiangles, qui propose une analyse de satisfaction très pointue basée sur l'expérience de l'institut d'études. La méthode : à partir d'une enquête réalisée auprès d'un échantillon de visiteurs d'un site, répartis en deux sous-échantillons, l'un interrogé avant, l'autre après la visite, Web-Brand-Effect offre une liste de réponses sur les points suivants : l'effet d'une visite supplémentaire sur les indicateurs marketing (image, intentions d'achat), une évaluation du site et des critères les plus actifs dans son efficacité, le détail du profil des visiteurs dont les attitudes ont évolué ou non après une visite. Destinée à tous les responsables marketing/communication, l'analyse intègre un outil d'administration de questionnaires, réalisé sur la base de critères de satisfaction issus de l'expérience d'Ipsos. Mais l'ajout de tout type de questions spécifiques et de filtres est possible, y compris en cours de visite.

Nathalie Carmeni

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]