Recherche

Voyages-sncf compare les prix

Publié par le

L'EcoComparateur compare les prix, la durée des trajets et le CO2 émis par le train, l'avion et la voiture sur une distance donnée.

  • Imprimer


“L'EcoComparateur, c'est le projet de l'année ! » C'est en tout cas ce que prône Mathias Emmerich, directeur général de Voyages-sncf.com. Ce nouvel outil, lancé en octobre sur la page d'accueil du site, permet aux internautes de comparer les prix, la durée du trajet, et les volumes de CO2 émis par l'avion, le train et la voiture sur une distance précise. En outre, l'Eco- Comparateur prend en compte les cartes de fi délité possédées par les internautes lors de ladite comparaison. A noter que ce projet a nécessité près d'un million d'euros d'investissement, développement technologique et campagne de communication compris. De plus, de multiples partenariats ont été mis en place : avec Expedia pour le moteur avion, avec Mappy pour le calcul du prix et de la durée d'un trajet en voiture, et avec l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) pour l'indice environnement. Via ce nouvel outil, l'enseigne espère à la fois fidéliser et conquérir de nouveaux clients. Fidéliser, car 48 % des visiteurs de Voyages-sncf.com passent par des comparateurs de prix avant de partir en voyage (source Ipsos). L'EcoComparateur répond donc à une forte attente de la part des clients du voyagiste. En outre, l'outil devrait aussi permettre à l'entreprise publique d'attirer sur son site les personnes qui utilisent leur voiture pour des trajets en France et en Europe. « Grâce à ce nouvel outil, nous espérons générer du trafic additionnel, en particulier les utilisateurs de voitures. C'est une cible à fort potentiel », confirme Christophe Léon, directeur marketing chez Voyages-sncf. L'entreprise s'estimera “satisfaite” si l'EcoComparateur draine au moins 20 000 utilisateurs par jour.

Points clés

Les critères de choix du moyen de transport sont le prix (68 %), la facilité de se rendre jusqu'à la destination finale (56 %) et la durée du parcours (53 %). Un blog a été mis en place pour que les internautes puissent donner leurs avis et leurs suggestions d'amélioration.

Julien van der Feer

Mim placée en redressement judiciaire

Mim placée en redressement judiciaire

Mim placée en redressement judiciaire

Les difficultés qui touchent le secteur de la mode à petit prix (fermeture de nombreux magasins du groupe Vivarte, notamment) perdurent. L'enseigne [...]

Condamnation de Biocoop: militantisme ou arrogance?

Condamnation de Biocoop: militantisme ou arrogance?

Condamnation de Biocoop: militantisme ou arrogance?

Si certains ont pointé du doigt la supposée influence des lobbies, la profession plaide l'application de la législation sur la publicité comparative. [...]

Marques, sur quel réseau social miser?

Marques, sur quel réseau social miser?

Marques, sur quel réseau social miser?

La dernière étude d'Adobe Digital Insights compare les techniques utilisées sur les réseaux sociaux par les grandes marques, en Europe, pour [...]

Le commerce connecté en 2014 : état des lieux

Le commerce connecté en 2014 : état des lieux

Le commerce connecté en 2014 : état des lieux

Pour 10% des Français désireux d'effectuer un achat, le magasin est seulement la quatrième source d'informations. Il est supplanté par le site [...]